Tarek Abou-Zeinab: «l’Algérie est un marché clé pour Regus»

Présent en Algérie depuis 2006, Régus inaugurera ce jeudi 05 décembre à Sétif son troisième espace de bureaux coworking. Pour rappel les deux premiers sont situés à Alger, l’un à Bab Ezzouar, l’autre aux pins maritimes à Mohammadia. Dans l’entretien qu’il a accordé à DZEntreprise lors d’un de ses passages dans la capitale algérienne, Tarek Abou-Zeinab, Country Manager d’IWG (International Workplace Group) en Afrique revient sur la présence et les objectifs en Algérie, du premier fournisseur mondial d’espaces de travail.

DZEntreprise: Le « Regus Setif » sera inauguré dans 2 jours, qu’est ce qui a motivé le choix de la ville de Sétif ?

Tarek Abou-Zeinab: Ce choix fait suite à une demande de clients algériens et étrangers. Sétif étant une wilaya qui connait une réelle dynamique économique, nous avons, après étude, répondu favorablement à la demande de nos clients. Le Centre d’affaires « Regus Sétif »,situé au seizième étage du Park Mall Centre est composé de bureaux privés, d’un espace de coworking, de 120 postes de travail et de salles de réunions. Son emplacement est stratégique puisque, en plus d’être  situé juste en face d’un hôtel, il est à une vingtaine de minutes de l’aéroport de Sétif et à une dizaine de minutes à pied de la gare ferroviaire. Ajoutez à cela le fait que l’autoroute Est-ouest relie Sétif à plusieurs autres wilayas.

Après Alger et Sétif y a t’il des projets pour d’autres villes?

Nous avons en projet un troisième espace pour Alger, il sera situé à Hydra, son inauguration est prévue pour mai 2020. En novembre 2020 nous prévoyons l’ouverture d’un espace coworking  à Oran. Nous avons aussi des demandes pour Hassi Messaoud, nous sommes entrain d’étudier la faisabilité.Nous travaillons à renforcer notre réseau et notre présence en Algérie et à offrir  à nos clients un cadre propice à l’entrepreneuriat.

Les demandes émanent elles des chefs d’entreprises algériens uniquement?

Pas que , il y a aussi des étrangers qui veulent prospecter et répondre à des appels d’offres en Algérie, vue que votre pays offre d’énormes opportunités d’investissements. La proportion est de 50/50. Je tiens à préciser que cette demande est motivée par le fait que notre réseau permet aux entreprises d’opérer n’importe où, sans frais d’installation ni d’investissement en capital.

Qu’est ce qui différencie Regus des autres centre d’affaires ?

D’abord la flexibilité du loyer, les prix sont calculés en fonction des commodités, nous ne proposons pas que de la location de bureaux, il y a aussi les services de qualité tels que le secrétariat téléphonique, la gestion du courrier, la mise à disposition de salles de réunion, la domiciliation et un accès ultra-performant à l’internet haut débit. Les équipes des Centres Regus  qui assurent le fonctionnement opérationnels du site accueillent les clients en plusieurs langues (français, anglais, arabe). Autre particularité, nos espaces peuvent accueillir aussi bien une start –up qu’un groupe mondial. Il faut savoir que notre réseau offre des avantages immédiats en termes de coûts et la possibilité aux entreprises d’externaliser entièrement leur portefeuille immobilier. Il me parait important de souligner que notre client peut accéder gratuitement à tous les espaces Regus dans le monde.

Tarek Abou-Zeinab, vous êtes le Country Manager d’IWG en Afrique, votre réseau couvre combien de pays du Continent ? 

Pour information, dans le monde nous sommes présents dans 120 pays,avec 3600 sites et 2,5 millions de clients. S’agissant de l’Afrique nous sommes présents dans 20 pays, je cite l’ Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Rwanda… Nous sommes sur le point d’ouvrir des espaces au  Gabon, en Guinée et à Djibouti.

Entretien réalisé par S.A

 

Les commentaires sont fermés.