Taha Hammouche DG de la Pêche: « notre objectif est de développer l’aquaculture »

L’objectif  dans le secteur de la pêche, est d’augmenter l’offre en produits de la pêche  de 100.000 à 200.000 tonnes  et  assurer la préservation des ressources et la pérennité des postes d’emplois que  procurent  leur exploitation, a indiqué à DZEntreprise Taha Hammouche, le Directeur général de la pêche et de l’aquaculture. Le but étant d’augmenter le nombre d’emplois dans cette activité de 120.000 à 200.000 postes.

Concernant l’élargissement de la zone économique exclusive (ZEE),  Taha Hammouche  précise que l’intérêt est également porté sur le développement de la pêche hauturière pour exploiter de nouvelles ressources situées en haute mer.

Dans la perspective de promotion de l’ensemble de ces activités, Taha Hammouche rappelle que le système de soutien aux personnes désireuses d’investir dans les activités de pêche est basé sur la bonification des taux d’intérêt leur permettant de bénéficier de crédits bancaires.

Le DG de le Pêche note que  l’aquaculture est  un créneau très rentable, les banques rechignent à assurer des financements, au prétexte explique-t-il, que ceux-ci sont trop risqués, bloquant ainsi l’élargissement de cette activité.

8e édition du salon international de la pêche et de l’aquaculture (SIPA 2019)

Concernant  la 8e édition du salon international de la pêche et de l’aquaculture (SIPA 2019) qui sera organisé du 06 au 09 novembre 2019  à Oran et qui accueillera comme invité d’honneur l’Egypte, pays leader en matière d’aquaculture d’eau douce, le responsable de la pêche soutient que l’Algérie profitera  de l’expérience égyptienne  pour développer la production aquacole.

Un espace “innovation” sera, aussi, réservé à des start-up versés dans des domaines innovateurs comme la fabrication de produits pharmaceutiques à partir d’algues, dira  Taha Hammouche, indiquant qu’un riche programme de conférence est prévu en marge du salon.

Au cours de cet événement, un important espace de dégustation dédié à la promotion des produits aquacoles sera accueilli.

Cet espace, organisé par la direction de la pêche de l’aquaculture de la wilaya d’Oran, en collaboration avec les chambres de la pêche et de l’aquaculture des wilayas de l’ouest  proposera différents produits, issus de l’aquaculture marine et piscicole, indique les organisateurs.

Sofiane Hennad

 

Les commentaires sont fermés.