Sika El-Djazair : les solutions d’étanchéité en développement

L’entreprise Sika El-Djazair, filiale du groupe suisse Sika, spécialisé dans la chimie de la construction et l’industrie, s’emploie activement à étendre ses activités, de façon à atteindre un maximum de clients parmi les grandes sociétés nationales mais aussi les entreprises distributeurs.

Lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui au siège de l’entreprise aux Eucalyptus, nous avons appris du directeur général adjoint, Nacim Dehimi, que «Sika El Djazair vise à satisfaire les besoins du marché, augmenter le taux d’intégration des produits et proposer de nouvelles solutions innovantes pour satisfaire la demande des clients».

La capacité de production de l’usine des Eucalyptus est de 50 000 tonnes par an. Le chiffre d’affaires de Sika El-Djazair pour l’année 2021 est de 3 milliards de dinars dont 55% dans le béton. Ses marchés cibles sont : le béton, l’étanchéité, les toitures, la finition des bâtiments, le revêtement des sols, jointement & collage, rénovation et industrie.

En 2016, Sika El-Djazair a ouvert un centre de distribution à El-Eulma (Sétif) et un autre, en 2019, à la zone d’activités d’Es-Senia (Oran). L’entreprise prévoit la construction d’une nouvelle usine qui sera la plus grande du groupe en Afrique.

Au cours de cette année, Sika El-Djazair a racheté l’entreprise spécialisée dans le traitement des façades, sise à Béjaïa. Il s’agit de la société Mortero du groupe Parex, lui aussi racheté par le groupe Sika.

Cette année, Sika el-Djazair fêtera ses 75 ans. Un parcours riche en productions et en réalisations. Du barrage en béton de Beni-Bahdel (Tlemcen) aux travaux de confortement de la cathédrale de Notre dame d’Afrique, les stades du 20 août et de Bologhine, ainsi que le barrage de Taksebt et la station de dessalement du Hamma, aux travaux de réalisation de l’autoroute Est-Ouest, la Grande mosquée d’Alger, l’aéroport d’Alger et autres, Sika El-Djazair s’est distinguée par la qualité de ses produits (additifs et adjuvants) et autres solutions.

Sika El-Djazair n’est pas que dans l’étanchéité des toitures et des sols, la rénovation des façades et le confortement des constructions mais intervient également dans la fixation des panneaux solaires. Elle est aussi dans l’industrie automobile du fait qu’elle s’est spécialisée dans la fourniture des produits pour la réparation des pare-chocs, le pare-brise et autres éléments.

Elle est aussi dans la protection des édifices contre les incendies, à travers des produits qui permettent la circonscription des feux, facilitent l’évacuation des lieux et l’intervention des sapeurs-pompiers.

Mehdi Ouahioune, le directeur Marketing et distribution, rappelle que Sika El-Djazair est certifiée ISO 14001:2015 pour son système de management environnemental et ISO 45001:2018 pour ses systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, ainsi que ISO 9001 pour son système de management de la qualité.

A l’occasion d’une visite de l’usine, nous découvrons que Sika El-Djazair est dotée d’un laboratoire pour le développement et le contrôle qualité.

C’est aussi une entreprise qui tient compte de l’impact de son activité sur l’environnement. Raison pour laquelle elle a mis en place un programme de réduction des émissions du CO2 et des déchets dans le cadre du programme « ZERO WASTE ».

En matière de développement durable, apprenons-nous des deux représentants de Sika El-Djazair, des agents de mouture qui rentrent dans la production du ciment ont été introduits en Algérie à l’effet de réduire l’émission du gaz de carbone mais aussi la consommation en énergie tout en augmentant la productivité.

Depuis quelques années, les solutions innovantes de Sika El-Djazair sont présentes dans trois pays d’Afrique : Tunisie, Côte d’Ivoire et Madagascar. Le groupe Sika est présent dans 13 pays du continent noir.

Karima Mokrani

Les commentaires sont fermés.