Sider El-Hadjar: Le haut fourneau reprend ses activités

Le haut fourneau du complexe Sider El-Hadjar (Annaba) a, officiellement été remis en service, mardi soir, avec un stock limité de fer brut garantissant une production n’excédant 10 jours en attendant le retour un approvisionnement normal de cette matière première.

Selon le président directeur général de Sider El-Hadjar, Chamseddine Maâtallah, la production a repris après la remise en marche du haut fourneau, à l’arrêt depuis cinq jours à cause de la cessation de l’approvisionnement en fer brut à partir des mines d’Ouenza et Boukhadra (Tébessa), étaient encore en grève.

Face aux perturbations des transferts de fer brut depuis le mois de février dernier, le stock en fer du complexe a régressé amenant l’administration du complexe à arrêter temporairement la production par souci de préserver la pérennité de l’activité du complexe, a souligné M. Maâtallah qui a précisé que l’usine consomme quotidiennement 7 000 tonnes de fer brut.

Il faut savoir que les travailleurs de la mine d’Ouenza sont en grève ouverte depuis le 31 mars et ont été rejoints depuis quelques jours par les travailleurs de la mine de Boukhadra pour réclamer l’obtention de primes supplémentaires.

Selon un responsable de la mine d’Ouenza, les travailleurs de ces deux mines n’ont pas respecté le contrat social signé par leurs représentants syndicaux lors des négociations ayant suivi la première grève d’une semaine en février passé, ayant donné lieu à une augmentation de salaire de 9 000 DA.

Le contrat signé garantit la stabilité au niveau des unités de MFE pour une durée de 36 mois. Face à la situation de blocage engendrée par cette grève ouverte, les initiatives se sont multipliées en coordination avec les autorités de wilaya et le partenaire social pour trouver une issue.

Une réunion est ainsi prévue entre les cadres de la société des mines de fer de l’Est et le partenaire social des unités des mines d’Ouenza et Boukhadra pour débloquer la situation.

Rabah Nadri

Les commentaires sont fermés.