Master en digitalisation: Les universités partenaires de Renault Algérie concernés

Le groupe Renault vient de lancer une formation dédiée aux étudiants et à l’entreprise pour l’obtention d’un Master spécialité Digital transformation et innovation. Elle s’étend sur 12 mois avec 2 trimestres de cours à plein temps suivis d’une mission de 4 mois minimum.

Selon le groupe Renault, la priorité est accordé aux étudiants issues des  universités partenaires de la Fondation Renault en Algérie, du Brésil, Chine, de la Corée du Sud, de la France, de l’Inde, du Japon, Liban, du Maroc, de la Roumanie, de la Russie et de la Turquie.

En ce sens, et parmi les modalités de sélection des candidats, figurent plusieurs autres critères, à savoir détenir un Master 2 ou un Bachelor 4 en ingénierie, sciences, management, droit, sciences politiques ou encore en pharmacie ou avoir validé un Master 1 (diplôme) ou un Bachelor 3, avec 3 années d’expérience professionnelle.

Aussi, le candidat devra accomplir un parcours académique excellent et disposer d’un fort esprit d’ouverture et une orientation internationale, et ce, en plus du critère de l’âge limité à 35 ans.

«Pour contribuer à la formation de futurs leaders de la transformation digitale en entreprise, la Fondation d’entreprise groupe Renault et l’ESSEC lancent à la prochaine rentrée académique un programme d’excellence dans le domaine du numérique. Au sein du Master spécialisé Strategy and Management of International Business (SMIB), cette spécialisation  insiste sur le développement de compétences pour impulser une transformation digitale à 360° auprès de jeunes diplômés, depuis les données clients jusqu’à la digitalisation de la supply chain, des services et de la production, dans un environnement international et multiculturel. Elle leur permettra en outre d’acquérir des connaissances approfondies dans des domaines complémentaires, comme la stratégie, le management, le commerce international, le marketing et la finance internationale», a indiqué le groupe Renault.

Dans le cadre de ce partenariat, l’ESSEC Business School accueillera chaque année une promotion qui inclura 15 à 18 étudiants boursiers sélectionnés par l’Ecole et la Fondation Renault à travers son réseau d’universités étrangères partenaires.

Par ailleurs, la Fondation Renault proposera aux étudiants boursiers sélectionnés le financement des frais de scolarité et de couverture sociale, une bourse mensuelle pour les frais d’hébergement et de restauration, l’organisation et le financement d’un voyage d’études en Europe et d’un séminaire de découverte du groupe Renault et une participation financière aux frais de transport entre le pays d’origine et le campus.

Yanis Oumakhlouf

Les commentaires sont fermés.