L’entrée en service du nouvel aéroport d’Alger prévue pour le 29 avril

La nouvelle aérogare de l’aéroport international d’Alger, Houari-Boumediene, d’une capacité de 10 millions de passagers/an, sera mise en service lundi prochain.

C’est ce qu’a annoncé, ce matin, le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba, affirmant que «sur instruction du gouvernement, l’entrée en service de la nouvelle  aérogare se fera lundi 29 avril 2019. La desserte ferroviaire de l’aéroport d’Alger sera lancée le même jour».

Lors d’une visite d’inspection à cette nouvelle infrastructure aéroportuaire, le ministre a indiqué qu’«il s’agit d’une énorme réalisation qui devrait servir d’exemple et constituer une source de fierté pour les Algériens».

Pour lui, cette nouvelle infrastructure qui reflète l’image de l’Algérie moderne, a été construite conformément aux standards internationaux, avec des matériaux de haute qualité.

Sur une superficie de 200 000 mètres carrés, la nouvelle aérogare de l’aéroport international d’Alger est dotée de 120 banques d’enregistrement, 12 tapis bagages, 54 ascenseurs, 37 escaliers mécaniques, 9 tapis roulants et 21 passerelles.

Elle comprend aussi 20 postes de contact pour avions, 2 postes stations pour avion gros-porteurs A380 et 16 groupes électrogènes, qui se déclenchent automatiquement en cas de coupure électrique, ainsi que des dizaines de locaux commerciaux et de services, un grand carrousel sophistiqué de tri de bagages, outre un parking de 4 200 places.

Air Algérie sera la première compagnie aérienne à exploiter cette nouvelle aérogare avec des vols destinés à Paris, selon les explications données lors de la visite.

La nouvelle aérogare de l’aéroport international d’Alger a été réalisé par la société chinoise China state construction engineering corporation (CSCEC).

Parallèlement à la mise en service de la nouvelle aérogare, la ligne ferroviaire reliant l’aéroport international Houari-Boumediene à la gare de Bab Ezzouar, sera ouverte aux passagers. Elle s’étend sur un linéaire de 2,8 km, dont 1,6 km de tunnel réalisé sous la rocade autoroutière sud, reliant Dar el Beida à Ben Aknoun.

La gare ferroviaire de l’aéroport d’Alger comprend des surfaces commerciales et de restauration disponibles pendant les horaires d’exploitation fixés de 6h à 21h00. Cette gare, construite en trois niveaux, est équipée d’ascenseurs pour les personnes à mobilité réduite et des escaliers mécaniques.

Yanis Oumakhlouf

 

 

Les commentaires sont fermés.