KSBAHNET : la domotique pour toutes catégories

La Sarl KSBAHNET, société d’étude, de conseil et de réalisation en sécurité, voix, data, image (SVDI) & confort (Domotique et Led décoratif), a intégré, depuis 2016, la domotique comme confort dans les résidences individuelles.

Le concept d’un seul bouton et d’une seule commande pour gérer sa maison, de l’intérieur et de l’extérieur, via son téléphone portable, le wifi ou l’Internet, commence graduellement à avoir  ses adeptes, malgré quelques réticences.

« Notre évolution s’est traduite, à partir de 2016, par l’introduction d’un nouveau concept, HomeByKasbah pour la partie confort (Domotique et Led décoratif).  Nous accompagnons nos clients durant toutes les phases du projet, de l’étude et du conseil jusqu’à sa concrétisation. »

A indiqué à DZEntreprise, Djaafer Belhoul, directeur général de KSBAHNET, avant d’enchainer, « Les autorités de régulation nous ont, depuis, délivré l’agrément type « A », dédié à la  commercialisation et l’installation des produits sensibles. »

L’avenir semble tout tracé pour la domotique, selon notre interlocuteur, car « la domotique mettra fin aux interrupteurs et permettra de faire l’économie des gestes quotidiens et domestiques, comme se lever pour éteindre la lumière. », argumente Djafer Belhoul.  Ajoutant : « C’est un pari gagnant pour garantir l’économie de l’énergie, qui se traduira par la réduction de la consommation énergétique et l’identification des failles des installations électriques. La domotique permet aussi aux gens qui louent leurs appartements de connaitre la consommation électrique des locataires. C’est, donc, un outil qui aide à la prise de décision. »

L’installation de la domotique passe souvent par les bureaux d’études, relais explicatif pour les utilisateurs finaux. La page Facebook, HomeByKasbah, est, pour le moment, le canal digital utilisé par la Sarl KSBAHNET, afin d’attirer les clients.

Selon les explications données par Djafer Belhoul, la domotique se présente sous deux variantes. La première, est la solution sans fil, destinées aux constructions déjà existantes, soit là ou il n’y à pas encore de travaux. L’installation ne dure plus de 48 heurs maximum, consistant globalement en l’éclairage et les volets à commander à partir du téléphone portable. La seconde est filaire, destinée à doter 1 ou 2 étages d’une villa.

C’est à la faveur de cette solution, qu’il y a possibilité d’intégrer une caméra de surveillance, un système d’alarme et autres équipements ultra-sophistiqués. Nous aurons aussi à y identifier des points que le client veut automatiser ou gérer à l’intérieur de la maison.

Pour le moment, la technique utilisée par KSBAHNET est étrangère. « D’ici 2 ans, soit le temps de développer la recherche, nous aurons notre propre technicité, avec un équipement étranger. », a révélé Djafer Belhoul.

Enfin, notre interlocuteur nous annonce qu’actuellement KSBAHNET développe des solutions dédiées à l’accessibilité des personnes aux besoins spécifiques.

Zoheir Zaid

A propos de KSBAHNET

KSBAHNET, est une société fondée en 2005 par 2 ingénieurs en informatique formés à l’université de Bab Ezzouar (USTHB). Son appellation est puisée de la passion de Djafer Belhoul, l’un des deux associés, pour la Casbah d’Alger, et de son penchant pour l’alliage du traditionnel et de la modernité.

La principale activité de KSBAHNET, est le Courant faible. Ensuite, KSBAHNET a élargi son domaine d’activités aux services d’Internet et informatiques ainsi que la sécurité électronique.

KSBAHNET, propose, depuis quelques années, une gamme de services et de produits qui couvrent l’ensemble des besoins des entreprises en SVDI (Sécurité, Voix, Data, Image).

KSBAHNET, a des clients dans l’administration (Caisse nationale des retraites (Cnr), la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (Caci)), le tertiaire et l’industriel. Parmi ces références, Bell Algérie et Cameron, notamment.

Dans le résidentiel, KSBAHNET compte comme les références les plus prestigieuses, les résidences d’Etat : Club-des-Pins et Moretti.  Et depuis ces trois dernières, plus d’une vingtaine de particuliers sont venus élargir son répertoire clientèle.

Les commentaires sont fermés.