Indice « Bloomberg » 2020 en matière d’innovation: l’Algérie à la 49e place

Pour la première fois de son histoire, l’Algérie a été classée  par Indice « Bloomberg » 2020 au top 60 des économies mondiales les plus innovantes. C’est l’agence  américaine d’information et d’intelligence économique « Bloomberg » qui l’a notée, la gratifiant d’un score de 51,24 sur une échelle de 0 à 100.

A noter que le classement de l’agence Bloomberg traite les économies de plus de 200 pays et publie à la fin, celles de 60 pays considérées comme les principales et les plus importantes.

Ainsi, les résultats de l’indice « Bloomberg » 2020 de l’innovation, place l’économie algérienne au 49e rang sur la base de paramètres et critères basé sur l’innovation et la compétitivité. En termes d’indicateurs, notre pays a obtenu des scores au-dessus de la moyenne dans cinq indicateurs.

Le premier étant le « nombre de brevets déposés », avec un score de 59 points sur 100 ; le second inhérent à la « productivité » et au « nombre d’entreprises dans le secteur High Tech » avec 55 points sur 100. Quant au « nombre de chercheurs par rapport à la population l’Algérie a obtenu 54 points sur 100, alors que pour ce qui est de l’investissement dans le Recherche, elle est juste moyenne avec 51 points sur 100.

Cependant, la « valeur ajoutée manufacturière » et le « dynamisme du secteur tertiaire » sont les maillons faibles de l’innovation, avec respectivement 12 points sur 100 et 7 points sur 100. Aussi, le défi actuel pour l’économie algérienne consiste à atteindre une croissance diversifiée et soutenue hors hydrocarbures.

D’autant plus que la création d’un secrétariat d’Etat chargé de des Start Up et de l’intelligence économique, permettra à l’Algérie de réaliser un bond qualitatif en matière d’innovation. Par ailleurs, la mise en place d’incubateurs de Recherche, la réforme du mode de fonctionnement des instituts spécialisés comme l’INAPI, et le soutien à la recherche académique, pourraient booster l’innovation dans notre pays.

Il convient de préciser que l’Algérie a nettement devancé la Tunisie, classée à la 52e place, alors que le Maroc a quitté le classement pour la deuxième année consécutive. Trois autres pays figurent au Top 60 de ce classement.

Il s’agit de l’Egypte (58ème), du Kazakhstan (59ème) et de Macao (60ème). Les Emirats Arabes Unis (44ème), l’Afrique du Sud (50ème), la Tunisie (52ème), l’Arabie Saoudite (56ème). C’est l’Allemagne qui trône en haut du tableau, comme le pays le plus innovant dans le monde. Ce qui met fin à une domination durant six années consécutives de la Corée du Sud qui s’est classée à la seconde place, suivie par Singapour.

Brahim Salah

Les commentaires sont fermés.