Incident à l’usine d’Annaba : les précisions de FERTIAL

Suite à une multiplication d’informations parcellaires ou biaisées, de rumeurs et d’allégations approximatives mues soit par des inquiétudes ( de toute bonne foi) parfaitement compréhensibles, soit par des objectifs malveillants visant manifestement à nuire à la société et à ses collectifs, la cellule communication de FERTIAL tient à faire part des éclaircissement suivants :

1.  Le 11 mai 2019 à 17 h 13 l’usine d’Annaba a enregistré un incident au niveau de la section de synthèse de l’unité d’ammoniac suite à la perte de confinement du gaz de synthèse riche en hydrogène. La libération du gaz a occasionné une déflagration  suivie d’un départ de feu. Aucune libération d’ammoniac ni d’autres substances toxiques pour les collaborateurs, la population limitrophe ou l’environnement général n’est survenue.

2.   Le plan d’intervention interne de l’usine (PII) a été déclenché avec succès ; ce qui a permis aux équipes internes, en collaboration avec celles de la Protection Civile, de maîtriser le feu dans les 15 minutes environ ainsi que le déclenchement automatique du processus de mise à l’arrêt ordonné de l’unité, conformément aux procédures préconisées par le constructeur.

3.   L’opérateur de la section qui faisait sa ronde habituelle, au moment de l’accident, a malheureusement été blessé (brûlures de deuxième degré). Apres les premiers soins au niveau du service médical de l’usine, il a été immédiatement évacuée au CHU ou il est toujours hospitalisé .son état est stationnaire et les services concernés de la société demeure à ses côtés jusqu’à son rétablissement.

4.   S’agissant des dégâts matériels, les premiers éléments montrent qu’aucun équipement stratégique n’a été endommagé sachant que l’expertise en cours les déterminera avec plus de précision.

5.   A la suite de cet incident une équipe multidisciplinaire a été constituée pour mener à bien les investigations nécessaires en vue d’en cerner les causes racines; ce qui permettra la mise en place de barrières complémentaires appropriées pour éviter, à l’avenir, la répétition d’un tel événement.

Annaba, le 12.05.2019

Les commentaires sont fermés.