GPL : Un nouveau Pôle pour convertir 10 000 véhicules/an

Le projet de Pôle d’équipement et de conversion des véhicules essence au GPL carburant GPL entrera en service en décembre 2019, a révélé, récemment, le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab.

Situé dans la wilaya de Boumerdes et doté d’une capacité globale d’équipement de 10 000 véhicules par an, ce projet vital, le plus grand à l’échelle nationale, entrera en service en décembre prochain pour venir renforcer les pôles déjà existants et répondre à la forte demande des automobilistes, notamment les professionnels des transports des personnes.

En ce sens, le ministre a révélé que la société Naftal a consacré une enveloppe de 70 millions de dinars à ce projet dont les travaux ont été lancés en février 2019.

Ce chantier, réalisé sur un foncier, anciennement exploité par Naftal, de près de deux hectares, comprend deux lignes principales pour l’équipement et la conversion des véhicules essence au GPL carburant GPL.

Il faut savoir que Naftal avait conclu des contrats et des accords avec des constructeurs automobiles pour l’installation d’équipements GPL sur leurs véhicules.

Ainsi, plus de 500 000 véhicules avaient été équipés et convertis au GPL à travers le territoire national. Ce secteur, qui représente 30% du parc automobile en circulation, enregistre une croissance annuelle de 30-40% en Algérie et compte plus de 300 opérateurs industriels.

Il faut également rappeler que le gouvernement a fixé un objectif de 900 000 millions de kits GPL à installer à l’horizon 2020 à l’échelle nationale grâce à la formation des jeunes dans ce créneau.

Cet objectif ne pourrait être atteint sans la multiplication du nombre de centres de montage de ces kits à l’échelle nationale et avec la formation des jeunes désireux investir ce créneau pour créer de l’emploi et des microentreprises dans ce secteur.

A ce jour, 400 000 kits GPL sont installés annuellement dans différentes wilayas du pays.

Salim Oukaci

 

Les commentaires sont fermés.