Gestion des déchets: 4 080 entreprises activent en Algérie dans le secteur

Pas moins de 4 080 entreprises activent dans le secteur de la gestion des déchets entre collecte, recyclage et tous autres modes de traitement des déchets.

C’est ce qu’a révélé à Alger le chef de service relation clientèle au niveau de l’Agence nationale des déchets (AND), Hamid Allab, affirmant que 34 millions de tonnes sont générés annuellement de tous types de déchets, ce qui équivaut à un marché potentiel de près 45 milliards de dinars.

En marge de la 4ème édition du Salon international de la récupération et de la valorisation des déchets Revade 2019 qui se tient du 7 au 10 octobre au Palais des expositions, le représentant de l’AND a également indiqué que l’Algérie produit 13 millions de tonnes/an de déchets ménagers pour 42 millions d’habitants, soit 850 grammes par habitant et par jour.

«Cette quantité est considérable sachant que le taux de recyclage de ces déchets avoisine les 8%, ce qui reste faible. Près de 50% de ces déchets sont de nature organiques, suivis des déchets d’emballage, notamment en plastique qui représentent 15% des déchets ménagers générés en Algérie».

Il faut savoir que l’AND, co-organisatrice du salon Revade en partenariat avec la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), et anime un pavillon au cours de cette manifestation réunissant plus de 80 exposants dont 5 étrangers.

«Notre objectif au sein du salon est de faire valoir tout ce qui se rapporte à l’aspect technique, la sensibilisation et aussi la communication sur les chiffres concernant la gestion des déchets au niveau national», ont fait savoir les représentants de l’AND, ajoutant qu’il s’agit aussi pour cette agence dépendante du ministère de l’Environnement d’établir des partenariats avec des pays étrangers ayant une importante expérience dans ce domaine.

Au niveau des exposants nationaux activant dans le recyclage de déchets, l’aspect de la sensibilisation reste primordial au vu du potentiel à exploiter dans le cadre d’une économie basée sur le recyclage et la réutilisation des déchets dans les processus de production, l’économie circulaire.

Signalons que cette 4ème édition du Revade 2019 est placée sous le thème «entrepreneuriat circulaire, un modèle économique d’avenir».

Selon les organisateurs de cette manifestation, le but de ce salon est de promouvoir la création d’entreprises dans ce secteur et créer des postes d’emploi au vu du potentiel de déchets à revaloriser. De plus, un challenge de l’innovation se tient tout au long de cette édition, ouvert à tous publics, récompensant les meilleures idées innovantes dans le domaine de la récupération et de la valorisation des déchets.

Yanis Oumakhlouf

Les commentaires sont fermés.