Djellab installe le Conseil consultatif pour la promotion des exportations

Officiellement installé le samedi 04 mai, par le ministre du commerce Said Djellab,  le Conseil consultatif pour la promotion des exportations « se réunira dès la première quinzaine de ce mois et ce, pour prendre les meures qui s’imposent  afin de lever les contraintes rencontrées lors des opérations d’exportations» a annoncé le Ministre du commerce lors de la cérémonie d’installation de ce conseil, il explique par la même  qu’il sera aussi question de définir la feuille de route de la stratégie nationale d’exportation.

Parmi les préoccupations qui seront étudiées lors de la réunion du Conseil consultatif pour la promotion des exportations, nous noterons  la réforme du financement dans tous ses aspects à commencer par le FSPE, le financement bancaire et aussi la réglementation. « Ce volet sera étudié dans les plus brefs délais car, il constitue l’un des problèmes les plus soulevés par les opérateurs économiques », explique le Ministre du commerce.

Le Ministre annonce également la tenue, durant le 2ème semestre de l’année 2019, d’un séminaire qui regroupera tous les opérateurs économique et qui sera consacré aux résultats de la Stratégie Nationale des Exportations (SNE). De même, des journées d’études auront lieu et verront la participation de tous les secteurs représentés dans le Conseil consultatif pour la promotion des exportations.

Placé sous l’autorité du premier Ministre, ce conseil est représenté par le ministère du commerce, le ministère des finances, le ministère de l’intérieur et des collectivités locales, les affaires étrangères, et le Ministère des travaux publics et du transport, sans oublier les chambres d’agriculture, de pêche et d’aquaculture, d’artisanat, la chambre de commerce et d’industrie, les douanes, l’association nationale des exportateurs, et l’agence nationale de promotion du commerce extérieur.

Pour rappel, le Conseil consultatif pour la promotion des exportations est crée par le décret exécutif 173-04 du 12 juin 2004, qui définit sa composante et ses prérogatives.  Il a pour mission d’appliquer la stratégie nationale d’export et donc d’être le moteur de développement des exportations hors hydrocarbures.

K.M.B

Les commentaires sont fermés.