Ciment hydraulique: Hausse des exportations en 2019

Selon les derniers chiffres des Douanes, les exportations du ciment hydraulique, y compris le ciment  « clinker », ont connu une nette amélioration, passant de 25,16 millions de dollars en 2018 à 60,68 millions de dollars en 2019.

Soit une hausse de plus de 141 %. Ce qui dépasse de loin les prévisions des pouvoirs publics et conforte par la même les déclarations de l’ancien ministre du Commerce Said Djellab qui avait prévu que les recettes d’exportations du ciment atteindront la valeur de 400 millions de dollars à l’horizon 2021.

En effet, l’Algérie ambitionnait d’augmenter ses exportations de ciment à 500 millions de dollars, au cours des cinq prochaines années, selon les prévisions rendues publiques par le ministère de l’Industrie et des Mines.

Une hausse générée par l’augmentation de la production de ciment hydraulique. Initialement le même département avait tablé sur une production de 40,6 millions de tonnes pour cette année, répartie entre le Groupe public industriel des ciments d’Algérie (GICA, 20 millions de tonnes), Lafarge Holcim Algérie (11,1 millions de tonnes) et le reste des opérateurs privés (9,5 millions de tonnes). Des prévisions qui seront revues à la hausse, puisque la production a presque doublé.

A noter que dans  les cinq prochaines années, l’excédent dans la production devrait atteindre entre 10 et 15 millions de tonnes.

Cet excédent permettra d’augmenter le volume des exportations. La hausse de la production, et partant de l’exportation du ciment, est le résultats des perspectives prometteuse de ce produit aussi bien au niveau local que sur le plan du continent africain, où des marchés prometteurs s’ouvrent à l’Algérie, surtout pour le clinker, dans l’Afrique de l’Ouest, en Guinée Bissau, au Sénégal, au Gabon, et au Mali.

Les Douanes  ont, par ailleurs, fait savoir que cinq produits exportés ont totalisé plus de 74,80% des exportations hors hydrocarbures (EHH) l’année écoulée. Il s’agit des exportations des engrais minéraux ou chimiques azotés, des huiles et autres produits provenant de la distillation des goudrons de houille, de l’ammoniac anhydre, des sucres de canne ou de betterave et les phosphates de calcium naturels.

B.S.

 

 

Les commentaires sont fermés.