Batimatec-2019: les entreprises algériennes à l’honneur

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Abdelouahid Temmar, a appelé les maîtres d’œuvre à profiter des matériaux locaux existants notamment en matière d’isolation thermique et phonique pour lancer des projets pilotes.

Lors de l’inauguration de la 22ème édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec-2019), Abdelouahid Temmar a estimé que «c’est le moment de lancer des expériences avec les opérateurs économiques nationaux et de poursuivre leurs efforts sur le plan de la qualité, de la disponibilité et de la compétitivité de leurs produits pour densifier l’intégration nationale dans le secteur de l’habitat».

Inauguré sous le signe de «l’intégration des évolutions technologiques au profit de l’habitat en Algérie», ce salon a été une opportunité à Abdelouahid Temmar de proposer aux représentants des établissements universitaires d’architecture et à leurs étudiants de collaborer dans le cadre de projets-pilotes dans le but d’intégrer les innovations et la technologie aux constructions de logements publics.

«Nous allons vous faire part de nos programmes de logements et vous ferez leur conception en y introduisant de manière pratique les produits de votre recherche», a-t-il indiqué aux étudiants de l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger.

Le Salon Batimatec-2019, qui se tient par ailleurs du 24 au 28 mars en cours  à la Safex d’Alger, avec la participation de plus d’un millier d’exposants algériens et étrangers, a vu la participation de 400 exposants internationaux représentant une quinzaine de pays.

Aussi, Batimatec-2019 devrait accueillir quelques 200 000 visiteurs et rassemblera les professionnels des secteurs de la construction et des travaux publics, à travers diverses branches d’activités.

Procédés, équipements et matériaux de construction, services, environnement, innovation, nouvelles technologies, bâtiment intelligent, sécurité des chantiers, urbanisme, et nombre d’autres domaines liés au secteur du bâtiment, seront passés en revue lors du salon, à travers les stands d’expositions, mais aussi via un riche programme de conférences, de rencontres techniques, d’ateliers de démonstrations, de concours d’architecture et de conférences.

En ce sens, l’édition 2019 de Batimatec verra l’organisation de plusieurs journées techniques axées sur l’efficacité énergétique du bâtiment et l’urbanisme à l’ère du numérique. En outre, une journée des trophées sera organisée le 27 mars.

Il s’agit d’un espace dédié à l’innovation technologique et la créativité architecturale qui permettra notamment de récompenser les lauréats du trophée Innovbat- 2019 ainsi que ceux du traditionnel trophée de «La Charrette d’Or».

La journée sera clôturée par la présentation des projets et la remise des prix aux lauréats du Concours national des jeunes architectes ayant pour thématique cette année «site d’intervention la Casbah d’Alger: repenser les limites comme lieux stratégiques de régénération urbaine».

Signalons enfin que Batimatec-2018 avait enregistré la participation de 1 039 exposants, dont 627 sociétés nationales et 412 sociétés étrangères originaires de 16 pays.

Salim Oukaci

Les commentaires sont fermés.