Baisse de la facture des importations des céréales durant le 1er trimestre 2016

La facture des importations des céréales (blé, maïs et orge) a baissé de plus de 28% durant les quatre premiers mois de 2016. Rapporte l’aps qui cite le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis). La facture d’importation des céréales a reculé à 940,89 millions de dollars (usd) durant les quatre premiers mois de 2016, contre 1,31 milliard (md) usd à la même période de 2015 (-28,1%).

Les quantités importées ont également été réduites, sauf pour le blé tendre, en s’établissant à 4,39 millions de tonnes contre 4,85 millions de tonnes, soit une baisse de 9,5%. La facture d’importation du blé (tendre et dur) a quant à elle reculé à 660,57 millions usd contre 871,76 millions usd (-24,23%).Par catégorie de blé, la facture d’importation du blé tendre a reculé à 433,55 millions usd contre 544,75 millions usd (-20,41%), alors que les quantités importées ont légèrement augmenté à 2,17 millions t (contre 2,12 millions t).

Pour le blé dur, la facture a baissé à 227,02 millions usd contre 327,01 millions usd (-30,6%), avec une baisse des quantités importées qui se sont établies à 665.386 t (contre 681.159 t). Concernant le maïs, les importations se sont chiffrées à 221,14 millions usd contre 346,94 millions usd (-36,26%) avec un volume importé de 1,23 million t contre 1,67 million t. Quant à l’orge, l’Algérie en a importé pour 59,17 millions usd contre près de 90 millions usd (-34,23%) avec une quantité de 324.520 t (contre 370.581 t).

 

Les commentaires sont fermés.