Abderrahmane Raouya: 70 milliards de DA pour la lutte contre le coronavirus

Plus de 70 Mds de dinars sont dédiés à la prévention et la lutte contre la pandémie du Coronavirus en Algérie, a fait savoir le ministre des finances, Abderrahmane Raouya, lors d’une séance d’audition devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale.

Selon le ministre des finances, 20 Mds de dinars de la somme globale ont été alloués aux catégories professionnelles les plus touchées par les mesures du confinement et ayant perdu de ce fait, leur source de revenus. Dans cette catégorie, l’on retrouve également les pères de familles qui se retrouvent au chômage.

Ces affectations financières prévoient également des allocations supplémentaires de 3,7 MDS de dinars, destinés à couvrir les besoins du secteur de la santé. Ces allocations ont permis l’achat de produits pharmaceutiques, ainsi que des appareils médicaux, des produits de consommation et des matériels de protection pour un montant de 3,5 Mds. Sans oublier les réactifs et les caméras thermiques, qui ont coûté 100 millions de dinars chacun.

Abderrahmane Raouya affirme qu’une affectation de l’ordre de 16,5 Mds de dinars, sera mise en place pour couvrir les prime exceptionnelle allouée aux fonctionnaires de la santé, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, comme le stipule le  décret présidentiel 79-30. Un autre montant de 8,9 Mds est également dédié au ministère de la santé pour renforcer la stratégie de lutte contre la pandémie.

Le ministère de l’intérieur a pour sa part, bénéficié d’une rallonge de 11,5 Mds de dinars. Grâce à cette rallonge, la prime de 6.000 DA, destinée aux nécessiteux, a été augmentée à 10.000 dinars. Elle concerne 2,2 millions de personnes nécessiteuses.

D’autres affectations financières concerneront plusieurs secteurs comme la sûreté nationale, les douanes et la protection civile. Elles versent également dans le cadre de la prévention et la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Le ministre des finances Abderrahmane Raouya affirmé qu’un montant de 106 Mds est alloué à l’achat de médicaments.

R.N

 

Les commentaires sont fermés.