mercredi 24 octobre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Automobile > Usine Renault-Oran : Des facilités pour les sous-traitants de l’industrie mécanique.

Usine Renault-Oran : Des facilités pour les sous-traitants de l’industrie mécanique.

Les opérateurs désireux d’investir dans le domaine de la sous-traitance automobile bénéficieront bientôt de mesures d’encouragement.

C’est en substance ce qu’a affirmé le ministre de l’industrie et des mines Abdeslam Bouchouareb lors de la visite qu’il a effectuée à l’usine « Renault d’Oran ». Une usine réalisée dans le cadre d’un partenariat entre la société nationale de véhicules industriels, le fonds national d’investissement et la firme Renault.

Cette décision est justifiée par l’importance que revêt la sous-traitance dans la réussite des projets de partenariats. L’intérêt qu’il y a à mettre en place une base pour développer l’industrie mécanique à travers des sociétés qui fabriqueront des voitures et des camions à Tiaret, Rouiba et Constantine n’est plus à démontrer.

C’est en fait un volet qui est le maillon le plus important, dira le ministre, pour la stratégie nationale de développement de l’industrie automobile. Cela mettra aussi un terme à la contrefaçon qui fait rage dans le marché de la pièce détachée.

Il faut croire que ces mesures encourageantes trouveront certainement écho, surtout que les concessionnaires automobiles seront obligés, dans quelques années, d’installer une industrie qui se rapporte au monde de l’automobile.

Ce qui ne manquera pas de donner naissance à de nombreux sous-traitants. Dans cette perspective, un atelier de formation en industrie automobile a été crée récemment pour former les salariés de « Renault Algérie » aux métiers de l’automobile qui sont l’assemblage et le montage en plus de la formation théorique.