mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > International > Une Silicon Valley flottante au large de la Californie

Une Silicon Valley flottante au large de la Californie

Le projet coûte 27 millions de dollars.

Vingt- sept millions de dollars, tel est le montant  que chercherait à lever deux jeunes entrepreneurs de la Silcon Valley  pour concrétiser le projet de création d’un écosystème favorable aux jeunes chercheurs au large de la Californie.

Il s’agirait d’un paquebot qui porterait le nom de Blueseed et flotterait   dans les eaux territoriales internationales, au large de San Francisco.

Confrontés à certain nombre de  problèmes administratifs, notamment celui relatif à l’obtention du visa de séjour qui limite le recrutement de talents étrangers-Max Marty et Dario Mutabdzija on eu l’idée du projet Blueseed pour contourner les tracas liés à la législation américaine en matière de délivrance de visas aux étrangers désireux de travailler sur le sol américain.

Le Bluseed réunirait  tout l’écosystème favorable aux start-up. Il accueillerait des entrepreneurs étrangers à la tête de jeunes pousses en phase d’accélération qui trouveront sur le bateau des bureaux et des logements, mais aussi des cafés et des parcs.

A ce jour, le projet a reçu l’appui de 65 partenaires : des incubateurs du monde entier (Etats-Unis, Chili, Inde, Japon, Canada, Pays-Bas, Allemagne, Russie, Chine, Portugal, Pologne, Pérou, Royaume-Uni, Turquie, Espagne), quelques universités ainsi que le constructeur automobile Rolls Royce.