lundi 24 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > LaUne > La startup up est présente dans 13 wilayas : « Nbatou.com» propose des locations à courtes durées

La startup up est présente dans 13 wilayas : « Nbatou.com» propose des locations à courtes durées

Le concept à succès de location courte durée d’appartement commence  à se frayer un chemin en Algérie. Largement inspiré de la plateforme du numéro un mondial   AirBnB qui permet aux propriétaires d’appartement de louer directement,   les frères Chaib ont lancé depuis 2015 une plateforme cent pour cent algérienne de location en ligne d’appartement entre particulier « Nbatou.com». La startup est maintenant présente dans 13 wilayas et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin malgré les contraintes rencontrées et qui ne sont pas des moindres,  comme le manque d’encadrement règlementaire de ce genre de location, l’absence de paiement en ligne et le poids de l’informel.

A ces contraintes les concepteurs du projet ont apporté des solutions alternatives tels que le paiement par virement ou directement, la vérification de visu des appartements mis en ligne pour se prémunir de mauvaises surprises, du premier clic  de  recherche sur le site jusqu’à la fin de leur séjour les agents  de Nbatou.com accompagnent le locataire se déplacent chez les propriétaires des appartements et vérifient par eux même la qualité des mobiliers proposés à la location.

Les annonces effectives  de location sur ce site ont dépassé les 150 annonces qui proposent des locations  variant de 4000 da -jour pour un modeste appartement à plus de 30 000 da -jour une villa avec piscine en bord de mer et le nombre de clics ont dépassé les 10 000 clics-mois.

Le développement de ce type de service gagnerait à être encadré règlementairement pour éviter toutes dérives possibles et lui donner une existence légale.  A travers sa flexibilité cette formule présente beaucoup d’avantages et  serait  le meilleur moyen de booster le tourisme local et international et suppléer ainsi le manque flagrant d’infrastructures et de services hôteliers et de favoriser une plus grande mobilité des populations à l’intérieur du pays.

R.N.