mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > Regional > Souk Ahras : Une usine pour la transformation de la figue de barbarie

Souk Ahras : Une usine pour la transformation de la figue de barbarie

Attendue depuis longtemps, la première unité pour la transformation des figues de barbarie est enfin entrée en activité dans la commune de Sidi Fredj, dans la wilaya de Souk Ahras.
Fruit d’un investissement privé, cette unité dont la spécialisation est d’assurer l’emballage du fruit de l’opuntia, la production d’huiles essentielles et de produits pharmaceutiques, de jus, de confiture et d’aliment de bétail, occupe un terrain de 5 000 m2. Elle dispose d’une capacité de production de 20 quintaux par heure. L’unité qui emploie 30 travailleurs permanents, assure des emplois temporaires à 200 saisonniers.
Le patron de l’usine explique que cette unité a été réalisée «dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Agriculture visant le développement des produits du terroir». En plus de créer des emplois, cette usine de transformation contribue d’une manière efficace à la valorisation de la culture de la figue de barbarie, un fruit largement cultivé dans la wilaya de Souk Ahras.
En effet, l’on recense 10 000 hectares réservés à ce fruit dont 4 200 hectares dans la commune de Sidi Fredj. Le wali présent à la cérémonie d’ouverture a indiqué que cette usine «représente un modèle à imiter pour la valorisation des produits agricoles le long de la bande frontalière». Il est à rappeler qu’en mars dernier, une association de développement du figuier de barbarie a été créée à Souk Ahras afin de contribuer au développement et à la culture de ce fruit en zones arides et subarides.