mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Management > Marketing > SIMEM : Un autre succès au profit du secteur de la santé

SIMEM : Un autre succès au profit du secteur de la santé

Pas moins de 250 firmes nationales et internationales étaient présentes à la quinzième édition du SIMEM organisé au centre de conventions d’Oran.

Le salon international du médicament et de l’équipement médical (Simem) était de retour cette année et pour sa quinzième édition, à Oran, la ville qui l’a vu naître en 1998 et qui dispose, selon les organisateurs, «désormais du meilleur site d’exposition que l’on peut offrir à un événement professionnel de l’importance du Simem. Surtout que le palais de la Culture, qui a servi de cadre pour les trois dernières éditions, est devenu très étroit pour un tel événement », explique M. Chaouech, le directeur général de Krizalid Communication, organisateur du salon.

Le prestigieux Centre des conventions d’Oran, avec une salle de 12 000 m2 et son palais d’Exposition, inauguré par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Djamel Ould Abbès, et le wali d’Oran, théâtre de cet événement incontournable, a reçu plus de 250 firmes nationales et internationales spécialisées en provenance de 22 pays, dont les Etats-Unis, l’Australie, l’Espagne, le Japon, la Belgique, la Corée du Sud, la Chine, l’Angleterre, le Danemark.

Ce salon a été aussi une bonne occasion pour les professionnels de la santé, notamment les 60 firmes algériennes, pour signer des contrats et des alliances avec de nombreuses firmes étrangères, notamment chinoises.

Il faut noter que ces dernières ont bien marqué leur présence aussi dans le secteur de la santé avec la présence de près de 50 entreprises de médicaments et d’équipement médical. A noter aussi que l’industrie européenne, représentée par l’Espagne, l’Angleterre, la Belgique, la Finlande, la Pologne et le Danemark, a eu la part du lion au Simem avec près de 44% des produits exposés suivi de l’Asie avec 31% et de l’Amérique 5%.

Il faut rappeler que l’exposition a couvert, toujours selon M. Chaouchi, «différents aspects du secteur tels que les équipements et instruments médico-chirurgicaux, l’imagerie médicale, les équipements et réactifs de laboratoire, les consommables, les fluides médicaux, les produits pharmaceutiques, le matériel de stérilisation, le mobilier hospitalier ainsi que certains services spécialisés».

Le Simem aura été aussi un rendez-vous pour les spécialistes du secteur de la santé pour débattre de plusieurs thèmes. En effet, plusieurs conférences, rencontres professionnelles, présentations promotionnelles et même d’associations d’aides aux malades (notamment le sida pour cette année), ont été organisées en marge du Salon.

Par ailleurs, de nombreux ateliers ont été également organisés et plusieurs communications données durant cette édition, par les représentants d’une délégation espagnole composée de leaders de six branches de l’industrie et des services dans les différents créneaux de la santé, notamment l’analyse clinique et anatomie pathologique, produits odontalgiques…

Par Bensâada Rachda