vendredi 20 juillet 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > LaUne > Le secteur de la plaisance ouvert à l’investissement privé

Le secteur de la plaisance ouvert à l’investissement privé

Le ministère des transports a décidé d’ouvrir les activités de plaisance maritime au privé qui pourra investir dans le transport maritime urbain, les balades en mer, la création de bateaux restaurant amarrés à quai ou itinérants…
C’est Mohamed Ibn Boushaki, directeur général de la Marine marchande et des ports auprès du ministère des Transports et Travaux publics qui a révélé cette information sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio nationale.
L’invité de la rédaction de la trois reconnait le manque de marinas pour accueillir les activités maritimes de plaisance qui accusent un retard énorme. Il ajoute que dans l’attente de création de ces structures, les ports de pêche pourront, pour un temps, s’y substituer.
Par ailleurs, il a indiqué qu’après les dessertes maritimes de transport de voyageurs reliant dans les deux sens, Alger à El Djamila, puis à Bejaïa, il est prévu d’étendre cette dernière ligne jusqu’au port de Djendjen et inaugurer une troisième reliant, cette fois, la capitale à Tipaza et Cherchell. Il fait également état de la création d’une ligne entre le port d’Oran et celui d’Ain El Turk