lundi 25 juin 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Automobile > Renault Algérie Production : Arrivée prochaine de 3 nouveaux sous-traitants

Renault Algérie Production : Arrivée prochaine de 3 nouveaux sous-traitants

CChez Renault Algérie Production, la sous-traitance est en marche et de nouveaux équipementiers devraient approv i s ionner l’usine de Oued Tlélat à partir de janvier prochain.
C’est, en tous les cas, ce qu’a annoncé le PDG de RAP, Bernard Sonilhac, lors d’une rencontre avec la presse organisée en marge de la célébration du premier anniversaire, le 10 novembre, de la livraison de la première Symbol Made in Bladi.

M. Sonilhac évoquera, à l’occasion, les noms de trois soustraitants déjà retenus pour rejoindre le projet qu’il dirige, l’entreprise algéro-turque Joktal, déjà fournisseur des pièces d’injection à la première usine d’assemblage de véhicules légers en Algérie.

Ce renforcement du tissu de la sous-traitance autour de RAP sera, selon le premier responsable de l’entreprise, entamé par Matur Algérie, joint venture algéro-turque spécialisée dans la fabrication de sièges, attendue pour janvier 2016.

Elle sera suivie par Sitel, co-entreprise entre un investisseur de Tlemcen et la filiale de Renault Leony, qui fournira dès l’année prochaine une variété de 10 câbles, puis par Sarel, une autre entreprise algérienne qui approvisionnera l’usine en pièces plastiques à partir de 2017.

L’arrivée de ces trois sous-traitants devrait aboutir à la création de 500 emplois, précisera M. Sonilhac, non sans rappeler que le recensement d’autres sous-traitants est en cours.
Il s’agit, rappellera-t-il, de mettre en place un tissu d’équipementiers qui permettrait à RAP d’atteindre un taux d’intégration local de 42% à partir de 2019, année de lancement de la seconde phase du projet qui devrait voir l’usine de Oued Tlelat atteindre une capacité de production de 75 000 véhicules par an.

Présent la conférence de presse, le représentant de la SNVI, actionnaire dans RAP, annoncera, à son tour, des pourparlers en cours avec d’autres opérateurs spécialisés dans la production de batteries, de vitrerie, de silencieux, de caoutchouc et de tôlerie.