mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > Production industrielle hors hydrocarbures

Production industrielle hors hydrocarbures

En hausse de 1,3% dans le public et de 2% dans le privé au premier trimestre 2012

Les prix à la production industrielle hors hydrocarbures ont poursuivi leur tendance haussière entamée l’année dernière, durant le premier trimestre 2012 avec +3,9% pour le secteur public et 3,2% pour le privé par rapport au premier trimestre de l’année 2011 rapporte l’APS qui cite la dernière publication sur l’évolution des prix à la production industrielle de l’office national des statistiques ONS.

Les prix des industries manufacturières, ont enregistré une évolution de 1,4% dans le secteur public.

La performance du secteur privé est meilleure puisqu’il a connu durant cette période une hausse est plus prononcée 3,3%.

La hausse des prix à la production (sortie usine) du secteur public est due essentiellement à une augmentation des coûts de production de 74% du secteur des mines et carrières et de celui des industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques ISMMEE, 3,6% durant le premier trimestre 2012.        
 
Les secteurs du bois, liège et papier ont progressé de 1,5%, celui du textile de 0,9%, 0,6 pour l’agroalimentaire et 0,2 pour le secteur des, cuirs et chaussures Les autres secteurs ont connu une stagnation des prix à l’exception  des secteurs de l’énergie et des matériaux de construction qui ont enregistré  de légères hausses, respectivement avec 0,2% et 0,1%.

En revanche chez le privé la plus importante hausse (11,9%) a été enregistrée  par le secteur des bois, liège et papier, suivie par les industries diverses  avec 5,3%. D’autres secteurs ont connu des hausses, mais de moindre importance, il s’agit des textiles (3,2%), agroalimentaire (2,1%), et des ISMMEE (1,8%).
  
Par ailleurs l’office a indiqué que les prix à la production de trois secteurs (chimie et caoutchouc, matériaux de construction et cuirs et chaussures) ont connu une stagnation, alors que ceux des mines et carrières ont chuté de 10,6%.

Selon l’ONS, les indices relatifs au secteur privé sont donnés à titre indicatif car le taux de réponse reste faible. Les prix à la production industrielle hors hydrocarbures au  premier trimestre 2012 et par rapport au 4e trimestre 2011 ont augmenté de 1,3% dans le public et de 2% dans le privé.

Par Rabah Nadri