jeudi 15 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Services > Transport et Logistique > Pour Sarens Algérie « Rien n’est trop lourd, rien n’est trop haut »

Pour Sarens Algérie « Rien n’est trop lourd, rien n’est trop haut »

LEADER SUR LE MARCHÉ ALGÉRIEN DE LA MANUTENTION, DU LEVAGE ET TRANSPORT EXCEPTIONNELS

Par  Saïda Hamadène

Sarens Algérie, spécialisée dans la manutention, le levage et le transport exceptionnel, s’est engagée dans une démarche intégrée qualité, environnement, santé et sécurité au travail en vue d’une certification multi-référentiel. Pour la qualité ISO 9001  version 2008, l’OSHAS 18001 en ce qui concerne la  sécurité et pour l’environnement  l’ISO 14001.

« La politique QHSE de Sarens Algérie, sur l’ensemble  des sites, vise la satisfaction de ses partenaires, la maîtrise des impacts environnementaux liés à l’exploitation des moyens de levage, manutention et transport, ainsi que des risques pour la santé qui en découlent », indique le Managing Director Hamid Batata lors de la désignation d’un manager de QHSE  qui doit, entre autres missions, veiller au  respect de la réglementation algérienne opposable à ses activités et services ainsi que toute exigence ou orientation  de la maison mère, et la prévention des risques liés à l’environnement, les accidents de travail et les maladies professionnelles . Filiale du Groupe Sarens, cette jeune entreprise, qui a démarré ses activités en 2003 avec une équipe réduite, à peine 12 employés, et qui en compte aujourd’hui plus de 310, vise à consolider sa position de leader à l’échelle nationale et devenir un acteur dynamique à  l’international.

« On ne s’improvise pas grutier ou élingueurs» « Nous sommes considérés par les professionnels comme les leaders, et on compte le rester pour pérenniser notre présence sur le marché algérien»,

affirme M. Bounadja que nous avons rencontré au siège de l’entreprise à Kouba à Alger. Il tient à indiquer au passage que bien qu’elle soit à capitaux mixtes, le personnel de Sarens Algérie est à 100% algérien et la stabilité du personnel est la preuve de la pérennité de cette  société qui travaille à plus de 90% avec des entreprises étrangères.

«On est dans tous les projets d’envergures, l’autoroute Est-Ouest, différents projets dans le domaine de l’énergie, comme les zones pétrochimiques Arzew et Skikda, la méga centrale électrique de Hadjret  Ennous, ou encore le centre des affaires et le Méridien d’Oran. C’est d’ailleurs à Oran que se trouve la base logistique de Sarens Algérie. Dans cette boîte, on se défend de faire dans la location et le transport exceptionnel.Nous visons à offrir à notre client des solutions complètes, c’est pour cela que  nous développons  l’engineering  qui est un axe de développement.  On ne loue pas les grues on les met à disposition, il y a la supervision et il y a des techniques de levage qui nécessitent une formation, nous avons la responsabilité de l’équipement et du personnel », affirme  M. Bounadja

Qui regrette qu’il n’y ait pas un institut spécialisé dans les techniques de levage en Algérie. Pour lui on ne s’improvise pas grutier ou élingueur parce que les  métiers du levage et du transport des charges lourdes et exceptionnelles ont leurs  spécificités car ils obéissent  à des normes de sécurité très strictes.

C’est d’ailleurs pour cela, nous dit-il, que l’entreprise forme les jeunes aux métiers d’élingueur  et grutier durant trois mois sur sa  base à Oran. Les grutiers sont envoyés se former chez le fournisseur chaque fois que Sarens Algérie acquiert un nouveau matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.