jeudi 15 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Services > Tourisme > PME du BTPH et la fiscalité

PME du BTPH et la fiscalité

L’AGEA suggère que le taux de la TAP soit ramené de 2% à 1%.

Premier pourvoyeur d’emplois en Algérie, le secteur du bâtiment rencontre d’énormes contraintes qui l’empêchent d’avancer et de prospérer.

Et la fiscalité est l’une des principales embuches.

Le constat est fait par l ’Association générale des entrepreneurs algériens AGEA L’Association a fait savoir par la voix de son président, qu’elle a transmis aux pouvoirs publics des propositions visant à alléger la fiscalité pour les PME du bâtiment notamment une réduction de la Taxe sur l’activité professionnelle (TAP) afin de leur permettre d’améliorer leur compétitivité

« le taux de la TAP soit ramené de 2% à 1% pour améliorer la situation des entreprises de BTPH qui peinent à s’adapter au contexte économique national  »

dira Mouloud Kheloufi en marge d’une réunion du bureau national de l’AGEA tenue début juillet .