lundi 24 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > LaUne > Performance des systèmes de santé : l’Algérie à la 130éme place

Performance des systèmes de santé : l’Algérie à la 130éme place

Dans une étude publiée ce jeudi, par la revue médicale  britannique The Lancet, l’Algérie occupe la peu reluisante 130éme place pour l’efficacité de son système de santé.

L’étude faite  par l’Institut Américain des mesures et évaluations de la Santé de l’université de Washington et financée par la fondation Bill et Melinda Gates, passe en revue la performance des systèmes de santé de 195 pays et teste leur efficacité et leur réactivité à travers l’examen du taux de mortalité de 32 maladies pour lesquelles les décès peuvent être évités si l’accès à des soins efficaces est rapide. L’étude se base sur un indicateur qui mesure la qualité et l’accessibilité des systèmes de santé selon une notation de 0 à 100.

Le système de santé le plus efficace dans le monde est celui de la principauté d’Andorre avec un total de 95 points  caractérisé par une grande réactivité aux pathologies les plus mortelles (tuberculose, cancer , maladies cardio-vasculaires…) suivi des pays d’Europe occidentale qui occupent les premières places

L’Algérie qui totalise 64 points occupe la 130éme place  juste devant le Maroc 133éme place mais loin derrière la Tunisie et la Libye qui se classent respectivement à la 89 et 90éme place.

La République centrafricaine ferme la marche des systèmes de santé les moins efficaces avec 29 points et une peu honorable  195éme place accompagnée par les pays africains pour les quarante dernières  places. 

L’étude s’intéresse aussi à l’écart entre les performances réelles des pays et celles que leur niveau de développement devrait normalement entraîner mais aussi aux inégalités entre les pays et les écarts importants entre eux. Elle démontre aussi qu’il n’y a pas de corrélation automatique entre le niveau de développement et l’amélioration de la qualité et l’accès au système de santé comme l’atteste l’écart de 25 points pour l’Afrique du Sud ou de 10 points pour les Etats Unis d’Amérique.

R.N.