lundi 25 juin 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Finances > Bourse > NCA Rouiba : Après une année en bourse..

NCA Rouiba : Après une année en bourse..

NCA Rouiba affiche une bonne santé financière.

L’année 2013 a été plutôt bénéfique à l’entreprise NCA Rouiba malgré des débuts un peu difficiles, à cause de l’arrêt momentané de l’activité PET. Un arrêt où il était question de remplacer l’ancienne ligne par une autre qui a permis de mettre sur le marché un produit conforme aux normes.

C’est ce qui ressort de la première assemblée générale où les résultats de l’année écoulée ont été présentés aux 1925 actionnaires de l’entreprise. En effet, la croissance a bien dépassé les perspectives de 2012.

« Cette croissance de dividendes va permettre aux actionnaires une bonification de la valeur nominale de leurs actions » dira Slim Othmani président du conseil d’administration, qui ajoute « Notre chiffre d’affaires global a connu une croissance de 6% et le potentiel de croissance pour les prochaines années est encore plus important ».

La croissance sera d’autant plus intéressante surtout que la nouvelle gamme PET « Rouiba Pulp » ne représente pour le moment que 10% des ventes globales. Une étude de marché confirme la demande pour cette nouvelle gamme et les ventes réalisées dans ce segment seront normalement de l’ordre de 50%.
« La gamme carton maintiendra aussi son taux de croissance d’une manière continue ».

Il faut ajouter à cela, que NCA Rouiba dispose d’un outil industriel qui utilise 70% de ses capacités de production est qui est en accord avec la demande. « Ceci nous permet de prendre en charge toute demande supplémentaire pour l’export ».

Durant l’année 2013, les usines de NCA Rouiba ont produit plus de 235 millions d’unités, entre la gamme carton et le tetrapack, ce qui se traduit par 90 millions de litres produits. C’est-à-dire une croissance qui se chiffre à 12,4% par rapport à l’année 2012. Le lancement d’une gamme de produits, 10 nouveaux jus de fruits, conditionnés en emballage aseptisé, a participé au croissement du chiffre d’affaires qui a atteint 6,3 milliards de dinars.

La croissance du chiffre d’affaires durant les 4 premiers mois de l’année 2014 a atteint 102%, cela augure d’une année où les perspectives seront encore plus intéressantes. Voilà qui va rassurer les actionnaires de l’entreprise.

Par Yasmine Medah