mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Agroalimentaire > Naila Chaker, lauréate du Prix du programme d’appui à l’entrepreneuriat
Naila Chaker, lauréate du Prix du programme d’appui à l’entrepreneuriat

Naila Chaker, lauréate du Prix du programme d’appui à l’entrepreneuriat

Naïla Chaker, a reçu le Prix du programme d’appui à l’entrepreneuriat Club femmes chefs d’entreprises de la Chambre de commerce et d’industrie algéro-française (Cciaf). Il lui a été  décerné pour son projet de production de fromage (NALILAIT). La cérémonie a été organisée en marge de l’élection de Michel Bisac à la tête de la Cciaf, le 6 novembre, au siège de la Chambre.

Naila Chaker a remporté ce Prix face à 19 candidates  remplissant toutes les critères et les conditions fixés par l’appel à projet, et avalisés par le groupe de travail chargé de la sélection et du suivi.

Pour rappel  le Club femmes chefs d’entreprise a reçu  269 dossiers représentant 33 secteurs d’activité, et provenant de 32 Wilayas du pays.

L’initiatrice du projet NALILAIT a remporté le Premier prix après les délibérations de la commission d’évaluation. La consécration n’a pas été  facile pour Naila Chaker, qui  été en concurrence  avec des candidates  ayant présenté des projets bien ficelés, innovant et viables économiquement.

Le projet de Naila Chaker ,  a bénéficié pour sa mise sur rails, de l’aide de sponsors.  Des entreprises telles que Faderco, Sanofi Algérie, BNP Paribas, El Djazaïr et Alliance Assurances, n’ont pas hésité à accompagner ce porteur de projet.

Naila Chaker, n’a pas caché son émotion suite à l’aboutissement de son projet couronné par un premier prix.

Pour rappel, le Club femmes chefs d’entreprise de la Cciaf a lancé son premier Programme de soutien à l’entrepreneuriat féminin en décembre 2017. Ce programme est un concours national pour le financement d’un projet entrepreneurial, ciblant des algériennes de plus de 18 ans, qui n’ont pas reçu d’aide financier auparavant, souhaitent créer une entreprise ou bien elles dirigeant une entreprise à fort potentiel. En sont également concernées les jeunes porteuses d’idées de projets, mais qui sont à la recherche d’un financement mais aussi d’un accompagnement pour concrétiser leur objectif.

Zoheir Zaid