mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > International > Naguib Sawiris, devient producteur d’or en Côte d’Ivoire et au Soudan

Naguib Sawiris, devient producteur d’or en Côte d’Ivoire et au Soudan

Première fortune d’Afrique, selon le classement de Forbes, depuis qu’il a pris le contrôle de La Mancha Resources Inc, créée en 2006 par Areva et basée à Montréal.

La Mancha exploite des mines d’or en Afrique et en Australie (Hassaï au Soudan, Ity en Côte d’Ivoire, Frog’s Leg en Australie) et développe des activités d’exploration.

L’opération a été effectuée par Weather Investments II, l’une des sociétés de la famille Sawiris au Luxembourg, pour un montant de 315 millions de dollars US.

Le groupe Areva se désengage ainsi de cette entité canadienne qu’il détenait à 64% et poursuivre son retrait du secteur minier, après la cession des 26% qu’il détenait dans le groupe Eramet pour près de 800 millions d’euros.

Le milliardaire égyptien dont la fortune s’est faite dans le secteur des télécoms en Afrique, notamment en Algérie, prend ainsi les règnes d’une société des plus prometteuses.

Pour rappel La Mancha, qui possède quatre mines en exploitation, dont deux en Afrique, a réalisé en 2011 près de 185 millions de dollars de chiffre d’affaires. L’Entreprise que vient d’acquérir Sawaris possède aussi et surtout un portefeuille de 30 projets miniers.

La Côte d’Ivoire tient une place importante dans la stratégie de La Mancha. La Société des mines d’Ity (SMI), codétenue avec la Société d’Etat pour le développement minier de Côte d’Ivoire (Sodemi), exploite une mine d’or à ciel ouvert dans la région de Zouen-Hounien à l’ouest du pays.

En production depuis 1991, la mine d’Ity est la plus ancienne mine d’or en activité du pays. En 20 ans, 600 000 onces d’or ont été extraites de son sol.
En 2011, elle a rapporté 8,5 millions de dollars de bénéfices à La Mancha.

Par Radia Mekki