jeudi 20 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Finances > Les exportations algériennes baissent de 39,65% durant le premier trimestre 2016

Les exportations algériennes baissent de 39,65% durant le premier trimestre 2016

Les exportations algériennes baissé de 39,65% durant le premier trimestre 2016 après avoir atteint seulement 5,914 milliards de dollars, contre 9,8 milliards de dollars durant la même période de l’année 2015, selon le Centre national des statistiques des Douanes (Cnis).

Les importations ont également connu un recul pour les trois premiers mois de l’année en cours, mais à une cadence moins soutenue, atteignant 11,53 mds usd contre 13,264 mds usd au premier trimestre 2015, soit une baisse de 13,07%, indique encore le CNIS.

Quant au déficit commercial de l’Algérie, il a connu une hausse, après avoir atteint 5,616 mds usd au premier trimestre de l’année 2016, contre 3,464 mds usd à la même période de 2015.

Le taux de couverture des importations par les exportations a été de 51% entre janvier et mars 2016, contre 74% à la même période de 2015.

Les hydrocarbures continuent à dominer sensiblement les exportations algériennes avec une part de 93,19% du volume global. Mais la chute des cours du pétrole a encore eu ses effets négatives sur les rentrées provenant de ce secteur qui s’est contenté de 5,511 mds usd durant le premier semestre 2016 contre 9,142 mds usd à la même période de 2015, en recul de 39,72%.

Même les exportations hors hydrocarbures, qui ont représenté 6,81% du montant global des exportations, ont diminué à 403 millions usd, en baisse de 38,75% par rapport aux trois premiers mois de 2015.

Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 316 millions usd (contre 542 millions usd en 2015), des biens alimentaires avec 66 millions usd (contre 81 millions usd), des produits bruts avec 12 millions usd (contre 28 millions usd), des biens d’équipement industriels avec 6 millions usd (contre 4 million usd) et des biens de consommation non alimentaires avec 3 millions usd (même montant au 1er trimestre 2015).

Pour ce qui est des importations, tous les groupes de produits ont connu une baisse durant la période allant de janvier à mars 2016.

Les produits alimentaires ont reculé à 1,974 md sud (-21,95%), les biens d’équipements industriels à 4,068 mds usd (-13,3%), les biens destinés à l’outil de production à 3,54 millions usd (-9,8%) et les biens de consommation non alimentaires à 1,948 md sud (-8,07%).