vendredi 16 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > LE MIDEST, une opportunité pour le marché Algérien

LE MIDEST, une opportunité pour le marché Algérien

C’est au siège de l’agence Algérienne de promotion du commerce extérieur (ALGEX) que s’est tenue une journée d’information et de sensibilisation sur le salon international de la sous-traitance  industrielle MIDEST qui aura lieu du 6 au 9 novembre 2012 à Paris .

Cette journée était dédiée à la sous-traitance Algérienne.

L’intervenant, M Thierry Carmen, directeur des ventes internationales du MIDEST, a fait une évaluation des chiffres d’affaires  des marchés européens de la sous-traitance, en particulier le marché français qu’il qualifie d’opportun avec un chiffre d’affaires de 72 milliards d’euros.
Il est le deuxième marché après l’Allemagne. Il a aussi donné des statistiques concernant l’édition de 2011 du MIDEST qui avait accueilli 1724 exposants et 42769 visiteurs.

«Le salon est calibré pour répondre aux besoins des entreprises» a, entre autres, déclaré M. Carment qui a également insisté sur la participation Algérienne au MIDEST 2012.

Pour la 6eme fois, l’Algérie prendra donc part au MIDEST. «Une participation timide», selon M. Abderrahmane Bouali directeur de la bourse de sous-traitance et de partenariat de l’ouest.

M.Bouali s’est longuement penché sur les avantages du salon et les opportunités offertes aux entreprises Algérienne pour se faire connaitre à l’international.

«Cette initiative permet de faire connaitre la sous-traitance Algérienne, réduire l’importation, et crée de l’emploi» insistera-t-il. Il incite vivement  les opérateurs nationaux du secteur industriel à participer au MIDEST 2012 et s’inscrire au plus tôt. Il mettra en outre l’accent sur les différents outils de communications tels que le catalogue du MIDEST qui sert à référencer les entreprises exposantes, une manière d’optimiser la prise de contact.

Lors du débat qui a eu lieu avant la clôture de cette rencontre, M. Laib Aziouez  , président de la bourse Algérienne de sous-traitance et de partenariat du centre (BASTP) a évoqué les principaux facteurs qui entravent le développement industriel, à savoir les crédits bancaires et les fonciers industriels.

A la fin de cette  rencontre, M Mohamed Bennini, directeur général d’ALGEX, prendra la parole pour rappeler qu’ALGEX reste à la disposition des futurs participants pour tout complément d’informations.

Pour rappel, le MIDEST est le plus grand salon dédié exclusivement à la sous-traitance industrielle. Il existe depuis 1971 et tient cette année sa 42eme édition. Ce salon représente un rendez-vous international entre les grands donneurs d’ordre européens et les sous-traitants industriels venus de plusieurs pays.

Le MIDEST était un salon itinérant en Europe. Il s’est fixé à Paris durant l’année 1990. Cette manifestation économique internationale accueille chaque année des donneurs d’ordres de tous les secteurs de l’industrie à la recherche d’entreprises clientes.

Par Latifa Abada