mardi 23 octobre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Automobile > LAND ROVER convie les ingénieurs en herbe à s’exprimer

LAND ROVER convie les ingénieurs en herbe à s’exprimer

Plus de 150 talentueux futurs ingénieurs en logiciel se sont réunis à Abou Dhabi pour les finales mondiales du ‘Land Rover 4×4 in Schools Technology Challenge’ (Défi technologique scolaire Land Rover 4×4). L’équipe des Émirats Arabes Unis, Project RAM de l’école Repton de Dubaï, a fini la compétition avec deux prix de valeur.

Les ingénieurs en herbe, âgés de 11 à 19 ans, ont utilisé le codage informatique pour programmer des véhicules miniatures à quatre roues motrices qu’ils ont conçus et construits durant une compétition de deux jours sur le circuit Yas Marina. Durant un des défis, les véhicules ont dû négocier un parcours difficile en serpentant entre des SUV Land Rover Discovery.

Le concours, comprenant un cursus d’apprentissage, a inclus un défi de codage de voiture autonome, reflétant l’engagement de Jaguar Land Rover à la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques et un désir de recruter une nouvelle génération d’ingénieurs pour concevoir et développer les véhicules électriques, connectés et autonomes de demain. La tâche de codage surprise visait à optimiser un set de code déjà existant pour aider un modèle SUV à accomplir un circuit préétabli dans les délais les plus courts.

L’équipe K-EVO du Portugal a été couronnée championne de l’année 2017. Panthera, Malaisie et Fair Dinkum 4×4, Autralie ont remporté les deuxième et troisième places respectivement.

Luis Ligeiro, leader de l’équipe K-EVO, 17 ans, a expliqué : « Le défi constitue une expérience fantastique sur comment gérer une mini-entreprise et écrire nos propres codes. Nous étions tous intéressés par la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques auparavant mais maintenant, après avoir tout appris sur les processus de production et sur l’électronique de Land Rover Discovery, nous aimerons devenir des ingénieurs innovants créant des véhicules à l’avenir ».

Le concours mondial a aidé la compagnie à atteindre plus de trois millions de jeunes depuis 2000. Les équipes se qualifient aux finales mondiales à travers une série événements régionaux et nationaux. L’équipe gagnante K-EVO avait été placée première lors de la finale nationale portugaise.

Le véhicule gagnant possède des suspensions multibras, à l’instar du Land Rover Discovery et a été construit en utilisant des matériaux naturels, modernes et recyclés comme les biopolymères, les plastiques et l’aluminium, qui ont pesé fortement dans l’attribution des notes par les juges.

Le Project RAM des Émirats Arabes Unis a remporté deux prix : le prix environnement et le prix meilleur nouveau venu. Les membres de l’équipe des Émirats Arabes Unis, Paula Hautvast, Sanil Jalan, Quddus Pativada, Chunyu Yang et taher Kanaan, sont tous élèves de l’école Repton de Dubaï.

Paula Hautvast, âgée de 17 ans, responsable de l’équipe de Project RAM, a expliqué : « Pour chaque processus de conception et de production, nous avons pris en considération le développement durable et avons sondé les différentes options de matériaux. Nous avons utilisé les cartons de lait utilisés de notre école pour la carrosserie de la voiture, que nous avons pressé et transformé en plaques à plier pour former la coque. Nous avons de même recyclé des palettes de bois de notre école pour notre exposition. En tant que nouveaux participants sans expérience notable, nous savions que c’était un défi difficile à relever. C’est pourquoi nous avons focalisé sur le développement durable pour les finales mondiales. Nous sommes ravis de voir que notre stratégie a fonctionné et sommes très fiers de représenter les Émirats Arabes Unis dans la compétition. »

« Le ‘Land Rover 4×4 in Schools Challenge’ m’a permis de réfléchir sur mes plans d’avenir du moment où j’ai bien aimé l’aspect codage du processus et ai développé une passion pour cela. C’est pourquoi je compte étudier les sciences informatiques à l’université », a-t-elle ajouté.

Alex Heslop, directeur du département de génie électrique, Jaguar Land Rover, a expliqué : « Je suis un grand passionné d’ingénierie et pousse plus de jeunes à envisager des carrières dans le domaine de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Le Land Rover 4×4 in Schools Challenge’ nous aidera à remplir des positions futures passionnantes dans les domaines des systèmes de programmation, des systèmes cybernétiques, du développement d’applications et de la performance graphique. Le nouveau défi de codage est une excellente manière d’introduire les jeunes à l’importance de l’innovation en termes de programmation dans notre entreprise avant-gardiste ».

En tant qu’investisseur britannique de taille dans la recherche et le développement, Jaguar Land Rover a lancé une initiative mondiale visant à recruter plus de 1 000 ingénieurs électroniques et de logiciels dans son entreprise en pleine expansion. En juin cette année, la compagnie a lancé une application de recrutement innovante en collaboration avec la marque virtuelle Gorillaz afin de trouver les talents en ingénierie de l’avenir.