vendredi 16 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Management > Marketing > «   La force de l’Algérie, une jeunesse bien formée et ouverte sur le monde  »

«   La force de l’Algérie, une jeunesse bien formée et ouverte sur le monde  »

Rencontré en marge de la 9e édition du MED-IT, M. Karim Cherfaoui, directeur de XCOM Algérie, entreprise organisatrice de l’évènement, a bien voulu répondre à nos questions et nous livrer sa vision de fin observateur d’un secteur en plein boom.

DZEntreprise : En tant qu’observateur averti du secteur des TIC, quelles sont à votre avis les perspectives de son évolution  ?

M. Karim Cherfaoui : Je mesure le chemin important parcouru par la filière TIC. Il y a moins de 15 ans que la téléphonie mobile et internet ont surgi dans nos vies. Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez envoyé un SMS ? C’était hier et vous le faites aujourd’hui comme si vous l’aviez toujours fait.
Il y a 25 ans, Steve Jobs amusait le monde avec sa pomme, il a été élu patron de la décennie.
Bill Gates bidouillait dans son garage. Aujourd’hui, il est l’un des hommes le plus riche de la planète.
Je suis convaincu que chacun d’entre- nous interroge Google plusieurs fois chaque jour, mais vous souvenez-vous que cette entreprise a été créée par deux jeunes en 1998, il y a tout juste 15 ans, pour valoir aujourd’hui 196 milliards de dollars ?
J’ai choisi quelques exemples parmi des centaines que j’aurai pu citer comme Yahoo, Youtube, Facebook, Twitter et bien d’autres encore.
La filière TIC de notre pays est jeune. Notre monde est nouveau, nous vivons dans l’ère du numérique et ce n’est qu’un début.
Certes, les mégas, les gigas, les teras et tout le jargon technique qui entoure notre monde IT peut être rébarbatif ,et la vitesse à laquelle les technologies se succèdent peut en décourager plus d’un  ; mais ne vous trompez pas, tous ces mouvements, ces changements, ces évolutions témoignent seulement de la force et de la vigueur d’un mouvement de fond qui a déjà commencé à révolutionner le monde moderne.

DZEntreprise : Qu’en est-il en Algérie  ?

M. Karim Cherfaoui : Dans notre pays, c’est un secteur toujours en forte croissance et il devrait représenter, d’ici à 2014, quelque 100  000 emplois directs et 300  000 autres indirects.
Des experts avancent qu’il représentera 4% du PIB. Ceci, entre autres, parce que l’Etat et le gouvernement ont inscrit, avec le programme E-ALGERIE, le secteur des TIC comme secteur prioritaire de notre économie.
Notre jeunesse peut devenir une force à condition que nos enfants soient bien formés, diplômés, ouverts au monde et aux nouvelles technologies.
Il est important que nous participions tous à encourager la formation des jeunes, l’innovation, l’émergence et le développement de nouveaux projets.

DZEntreprise : Quel serait l’apport du salon MED-IT à cette dynamique  ?

M. Karim Cherfaoui : Med-IT est l’événement fédérateur des acteurs du secteur des technologies de l’information en Algérie. Je tiens d’abord à remercier Monsieur le ministre de la Poste, des Technologies de l’Information et de la Communication de nous avoir accordé son parrainage pour cette 9e édition.
Le salon est un regroupement qui témoigne de l’élan, de la maturité et de la cohésion de la filière TIC algérienne.
Le MED-IT c’est aussi et avant tout un rendez-vous destiné aux professionnels pour s’informer sur les grandes tendances du marché, découvrir de nouveaux matériels et solutions IT, rencontrer des experts ainsi que des clients du secteur public et privé. Grâce à sa dimension internationale, le salon est l’occasion de nouer des partenariats avec des entreprises étrangères.

DZEntreprise : Pouvez-vous nous citer quelques moments forts de cette 9e édition  ?

M. Karim Cherfaoui : Ils sont multiples, je peux vous citer le pôle Conseil IT, un chapiteau animé par le cabinet Ernest&Young qui accueille les décideurs IT lors de séances d’accompagnement individualisé durant les trois jours du salon.
L’autre moment fort qui était attendu, surtout par les candidats aux trophées Med-IT, le concours des meilleures start-up IT qui met chaque année en avant les jeunes talents ayant lancé leurs start-up particulièrement innovante.
Une cérémonie officielle a lieu le mercredi 26 septembre à 16h, elle est sponsorisée par le groupe Algérie Tlécom, Inforama et Cisco en partenariat avec l’ANPT (Agence nationale des parcs technologiques). Un Trophée et des cadeaux récompensent les quatre lauréats.
Laissez-moi enfin vous préciser que pour cette 9e édition qui coïncide avec la célébration du Cinquantenaire de l’indépendance, nous avons prévu une soirée culturelle intitulée L’Algérie d’hier et d’aujourd’hui, organisée en partenariat avec le Palais de la culture et sponsorisée par le groupe Algérie Télécom, entre autres.

DZEntreprise : Un dernier mot aux visiteurs professionnels du salon  ?

M. Karim Cherfaoui : Le MED-IT est un salon de prestige, d’affaires et de réseautage destiné à enrichir votre réseau d’affaires et à développer vos échanges.
C’est également un salon convivial où nous vous proposons tous les jours de nombreuses festivités. J’espère que avez pris plaisir à y participer autant que nous avons pris plaisir à l’organiser.

Entretien réalisé par Manel Sadaoui