mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Développement durable > Energie > La dette des entreprises entrave l’économie chinoise

La dette des entreprises entrave l’économie chinoise

Elle est l’une des plus élevées au monde.

Si le gouvernement chinois a réussi jusqu’à présent à juguler une crise boursière majeure, il n’arrive toujours pas à trouver une solution à la dette des entreprises locales.
En effet, cette dette, qui se chiffre à 15 000 milliards d’euros, soit 160% du PIB, est la plus élevée au monde.

De plus, elle représente une grave menace pour l’économie chinoise qui connaît une phase de ralentissement.

Selon l’agence de notation Standard&Poor’s, cet endettement n’est pas près de diminuer, au contraire il augmenterait encore de 77% durant les cinq prochaines années.

L’étude Thomson Reuters démontre qu’en 2010, la dette des entreprises spécialisées dans les ressources naturelles représentait 2,8 fois le bénéfice de ces sociétés.
En 2014, la même étude met en évidence un chiffre encore plus important puisqu’il a atteint 5,3 fois.

Même scénario pour les sociétés de l’énergie dont l’endettement est passé de 1,1 à 4,4fois et les sociétés industrielles, il est passé de 2,5 à 4,2 fois.
Le responsable de l’une des sociétés qui a vu son rapport de la dette tripler à 10,25 de 2010 à 2014, explique la difficulté qu’il y a de trouver des projets d’investissements rentables.

Seule solution, se rabattre sur des produits bancaires à court terme et à rendement garanti.

«Les prix baissent et le chiffre d’affaires se tasse ; dans un tel contexte, on ne peut pas ordonner le désendettement sur le champ, qui aboutirait à un atterrissage en catastrophe», explique un observateur.