mercredi 14 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > industrie militaire: les IDE évalués à 1 milliard de dollars
Stand du Ministère de la Défense Nationale, FPA 2017

industrie militaire: les IDE évalués à 1 milliard de dollars

Les investissements directs étrangers ( IDE) , sous forme de partenariat, dans le secteur industriel militaire, sont d’une importance certaine et sont évalués à 1 milliard de dollars, et visent dans leur majorité à assurer une intégration nationale. Ce chiffre a été communiqué lors de la journée parlementaire sur l’industrie militaire en Algérie.

Différentes sociétés industrielles dans plusieurs domaines sont créées en partenariat selon la règle des 49/51. Nous citerons celle destinée à la fabrication de véhicules de marque  «  Mercedes-Benz », crée en juillet 2012, avec pour objectif d’atteindre 2000 véhicules Mercedes classe G, en réalisant un taux d’intégration de l’ordre de 30%, cinq ans après le démarrage de la production. Des camions poids lourds sont également produits sous la marque « Mercedes-Benz » et ce, depuis le mois de février 2012. Le potentiel de production actuel est de 15 000 camions et 15 000 bus, avec un taux d’intégration minimum de 30% pour les cinq premières années.

Le responsable a également cité la société  algérienne de fabrication de véhicules particuliers, crée en mars 2012, et qui a pour mission de produire 120unités par an, ainsi que la société Algérienne de fabrication de véhicules blindés et la société algérienne de fabrication de de moteurs ayant pour objectif 25 000 unités de moteurs,  et vise un taux d’intégration de 50% les cinq premières années du lancement de la production.

D’autres domaines sont également investis par l’industrie militaire comme par exemple, la fabrication de systèmes électroniques, fabrication de pistolets et d’armes légères, production d’explosifs,  construction d’hélicoptères et  le textile industriel.

L’industrie militaire qui touche à plusieurs secteurs vise à satisfaire la demande du marché national en camions, voitures, et bus produits en Algérie, table sur la réalisation en 2019, d’un chiffre d’affaires de 100 milliards de dinars. Elle compte également créer 10 entreprises, à travers le territoire national, 12 autres sociétés par actions et, 40 usines et 30 000 postes d’emplois.

R.D