dimanche 16 décembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Automobile > Foton Algérie : «Nous comptons apporter le meilleur au client algérien»

Foton Algérie : «Nous comptons apporter le meilleur au client algérien»

Même si son installation sur le marché algérien, en avril dernier, intervient dans une configuration du marché automobile ébranlé par les nouvelles mesures visant à mettre de l’ordre dans l’activité des concessionnaires, Foton Algérie compte tirer son épingle du jeu en faisant valoir une offre produit et un service en rupture avec la pratique peu convaincante qui fait la réputation de nombreux concessionnaires, notamment chinois. En d’autres termes, le dernier arrivé parmi la corporation des concessionnaires et autres importateurs de véhicules en Algérie compte « faire la différence par l’engagement auprès de ses clients », explique le DG de Foton Algérie Samir Allouche.

Le nouveau décret et ses mesures introduites au profit de la sécurité des véhicules notamment est d’ailleurs loin d’intimider les responsables de Foton Algérie. Bien au contraire, à en croire les propos de M. Allouche, le nouveau cahier des charges joue plutôt en faveur de Foton Algérie, dans la mesure où il est arrivé pour « organiser et encadrer du secteur automobile par la voie de la professionnalisation ». Partant de cette donne, le même responsable estime que l’entreprise qu’il dirige jouit du statut qui lui permettra d’honorer la nouvelle réglementation.

« Nous jouons sur la qualité de nos produits et nous comptons apporter une valeur ajoutée tant sur l’assistance au client lors de l’acquisition que sur le suivi par le service après vente et la disponibilité de la pièce de rechange d’origine », précise M. Allouche, non sans aller jusqu’à se réjouir du fait que le nouveau cahier des charges va éliminer plusieurs concurrents de Foton, notamment les représentants de constructeurs chinois dont les véhicules commercialisées en Algérie ne répondent pas aux nouvelles normes ou pâtissent d’une mauvaise représentativité.
« Pour notre part, nous comptons apporter le meilleur au client algérien », rassure le même responsable.

Et ce «meilleur» en point de mire a déjà commencé à jeter ses bases dès l’installation de Foton en Algérie voici trois mois avec un siège à faire pâlir d’envie certains concurrents, érigé dans la zone industrielle de Rouiba.
Lequel siège attire d’emblée par sa mise en valeur avant d’inviter à découvrir ses détails que sont ses infrastructures aux normes standardisées, un service après-vente performant et des pièces de rechange d’origines.
Dans cette logique, les clients de Foton Algérie à Rouiba peuvent compter sur, entre autres, un showroom de 700 m², un atelier de 2 000 m² et un magasin de pièces de rechange de 900 m².

Mais le nouveau représentant du constructeur chinois ne s’est pas contenté d’entamer ses activités en réduisant ses investissements au service du seul siège central pour capitaliser sur l’effet «poudre aux yeux» de cette vitrine.
La différence revendiquée par les responsables de l’entreprise n’a pas attendu les jours, où les mois, à venir pour commencer à se tisser dans un réseau national qui compte déjà 7 agents 3S à travers le territoire national, entre Oum El Bouaghi, Béjaia, Ouargla, Tlemcen, Biskra, Blida et Birkhadem (Alger). D’autres représentations du genre seront ouvertes pour boucler l’année 2015 avec 15 agents, dira encore Samir Allouche.

Dans tout ce réseau déjà en place, le client peut découvrir des gammes Foton composées du pick-up Tunland 4×2 Simple et Double Cabine, les camions de moyen tonnage Aumark et les camions de gros tonnage Auman. Une offre qui pourrait être renforcée par des SUV et des bus, indique Allouche, avant d’insister sur la qualité des produits commercialisés par Foton Algérie.

Par   Rachid Beldi