mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Divers > Forum algéro -britannique sur l’investissement: le casse tête Rabrab

Forum algéro -britannique sur l’investissement: le casse tête Rabrab

Issad Rebrab est déterminé à prendre part au prochain forum d’investissement algéro-britannique qui se tiendra dimanche 22 mai à Alger malgré le refus exprimé par les autorités. « Dans tous les cas de figure, M. Rebrab va participer, ou du moins, se présentera », assure la directrice de communication de Cevital dans une déclaration faite à TSA. « Si les autorités lui ferment la porte, ça sera à elles d’assumer les conséquences morales de ce geste qui, je pense, sera regrettable pour tous les Algériens. Ils devront assumer les conséquences », ajoute-t-elle.

Ce mardi, Developing markets associates (DMA), la société organisatrice de l’événement et l’ambassade britannique à Alger ont confirmé avoir transmis la liste des participants et intervenants lors des tables rondes au ministère de l’Industrie et des Mines, selon elle. « M. Rebrab a été inscrit par les Britanniques. Mais ces derniers attendent la confirmation de la validation ou l’annulation de sa participation par le ministère », explique-t-elle. La même responsable rappelle que le groupe d’Issad Rebrab ait sponsorisé l’événement à la demande des organisateurs.

« En tout état de cause, comme nous avons sponsorisé l’événement à la demande de DMA et que nous avons été invités à la fois par l’ambassade et DMA, M. Rebrab se présentera pour parler d’un sujet qui est important : la coopération économique algéro-britannique et l’investissement en Algérie », affirme la directrice de communication. « Je pense qu’avec toute l’expérience qu’il a dans le domaine et l’ampleur de ses activités, Cevital est quand même le meilleur ambassadeur », poursuit-elle.

Cevital a appris l’opposition des autorités à sa participation à l’événement après la visite du premier responsable de DMA en Algérie, début mai. « Après la visite du directeur général de DMA qui s’est rendu à Alger et qui a été reçu par M. Bouchouareb, DMA nous a dit que l’autorité gouvernementale, avec laquelle ils étaient en discussion, a émis son veto pour la participation de Cevital alors que nous avions sponsorisé l’événement depuis trois mois », souligne notre interlocutrice.