mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > International > Facebook à l’assaut de Google

Facebook à l’assaut de Google

Il envisage de déployer un réseau publicitaire.

Facebook serait sur le point de racheter Atlas Solutions, une plateforme de diffusion publicitaire détenue par Microsoft. En dépit des mauvais résultats de Microsoft suite à cette acquisition, Facebook part à la conquête de ce produit.

Le numéro un des réseaux sociaux compte vraiment concurrencer Google le leader de la publicité en ligne.

Facebook représentait 28% des publicités display (bannières, vidéos…) aux Etats-Unis en 2011. Ce qui en faisait déjà le premier acteur du display en volumes.

Sur le marché publicitaire américain total, liens sponsorisés et mobile compris, Facebook (5,4% du marché en dollars) est un nain par rapport à Google (41%), et se classe même encore derrière Yahoo.

Facebook a dégagé des revenus publicitaires de 3,1 milliards de dollars dans le monde en 2011, et ,selon eMarketer, ils pourraient s’élever à 4,2 milliards en 2012.

Gagner des parts du marché publicitaire est devenu prioritaire pour le réseau social depuis son introduction en Bourse. Pour cela, il a multiplié les initiatives.

Le réseau social affiche depuis le mois de juin 2012 des messages sponsorisés sur son application mobile directement dans le flux d’actualité des utilisateurs.

Selon Ad Parlor, qui gère des campagnes sur Facebook pour le compte d’annonceurs, ces publicités mobiles récoltent un taux de clic moyen 13 fois supérieur à celui des bannières sur le site du réseau social.

Facebook envisage de déployer un réseau publicitaire sur d’autres sites mobiles.

Il est le mieux placé sur mobile pour vendre un vrai ciblage aux annonceurs. Atlas est une brique fondatrice qui lui permettra de concurrencer de DoubleClick la régie publicitaire de Google.