mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > National > Excédent commercial/ 1er semestre 2012
L’Algérie frôle le seuil des 50 mds de dollars

Excédent commercial/ 1er semestre 2012
L’Algérie frôle le seuil des 50 mds de dollars

De janvier à fin août 2012, les exportations de l’Algérie ont frôlé le seuil des 50 mds de dollars à 49,8 mds de dollars, en hausse par rapport aux 47,6 mds de dollars engrangés l’année précédente , rapporte l’APS qui cite le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (CNIS).

Les importations se sont chiffrées, quant à elles, à 30,06 mds de dollars contre 32,4 mds de dollars en 2011, en baisse de 7,4 %.

Toujours selon le CNIS, durant cette période, le taux de couverture des importations par les exportations avait évolué à 166 % contre 147 %.

L’amélioration de l’excédent commercial est due à la hausse de 5% des exportations d’hydrocarbures sur fond de baisse continue des importations, essentiellement celles des produits alimentaires et des biens d’équipements agricoles et industriels.

Les hydrocarbures, principale source des recettes de l’Etat, représentent 97,33% du volume global des exportations, soit l’équivalent de 48,4 mds de dollars contre 46,1 mds de dollars durant la même période de l’année écoulée, une évolution de 5%.

Porté par la hausse des prix pétroliers, l’excédent commercial de l’Algérie a enregistré un plus haut niveau, 19,73 milliards (mds) de dollars à fin août 2012 contre 15,1 mds de dollars durant la même période en 2011. Hors hydrocarbures, les exportations restent marginales avec 2,67% du volume global pour une valeur de 1,32 md de dollars seulement.