mardi 14 août 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Social > Emploi > Première plate-forme à avoir introduit le recrutement sur internet : Emploitic. Com souffle sa 10ème bougie

Première plate-forme à avoir introduit le recrutement sur internet : Emploitic. Com souffle sa 10ème bougie

Quand la plate forme Emploitic. Com. voit le jour, le marché du recrutement était dominé à 100%  par les journaux et les annonces qu’on y faisait paraitre. Cette situation n’a pas découragé les deux amis, Tarik Metnani et Louai Djaffar, qui sont allés jusqu’au bout de leur idée.   Ils ont finalement eu  raison car, des années après,  la tendance a été inversée et les annonces de recrutements se font aujourd’hui à plus de 80% sur internet. Et, c’est leur plate-forme qui a donné le ton. En 2015, le site enregistre une des meilleures audiences avec 7 millions de visites.

Son arrivée en 2006 a indéniablement révolutionné les méthodes de recrutement basées alors  sur les annonces de la presse quotidienne.  Proposer une plate-forme pour le recrutement sur internet, voilà une idée peu habituelle à cette époque.  « Même les banquiers nous disaient qu’ils n’avaient jamais entendu parler  de recrutement par Internet » se rappelle Tarik Metnani, co-fondateur et directeur associé d’Emploitic.  Com.  Les deux amis étaient rentrés de France spécialement pour concrétiser leur projet. « J‘ai étudié la communication, Djaffar le management et nous sommes rentrés avec une idée bien définie. Lancer le recrutement sur InternetNous avions aussi la possibilité de concrétiser ce projet à travers le dispositif de soutien à l’emploi des jeunes. C’était une opportunité très intéressante et nous l’avions saisi », nous confie Tarik.    Dix ans après, la micro-entreprise lancée dans le cadre de l’ANSEJ a bien  grandi. Elle emploie une cinquantaine de personnes, tous des jeunes talents  et peut, sans prétention se dire leader dans son domaine grâce à 6000 entreprises clientes, tous secteurs confondus, 60 000 placements depuis sa création mais, aussi par tous les développements qui sont apportés par l’équipe technique, une quinzaine de personnes, à l’outil afin de permettre aux entreprises de mieux gérer le processus de recrutement et, avoir des délais de recrutements plus courts . Un long chemin a été parcouru depuis l’année 2006 grâce à un travail et des efforts continus pour garder la primauté. « Nous sommes les premiers dans ce domaine et sommes de par ce fait, obligés d’innover, de trouver à chaque fois une idée nouvelle ». Ces efforts ont fini par donner des fruits et dés l’année 2008, Emploitic.com devient membre du réseau international The Network, leader mondial en solutions recrutements. En 2010, l’entreprise devient une agence de placement agrée par l’ANEM. Emploitic est un site qui suit la tendance des développements sont assurés pour que le site soit fonctionnel à partir du téléphone mobile. « Après l’avènement de la 3G,   nous avons constaté  que 30% des visiteurs se connectent à partir de leur téléphones portables » nous explique Narimane Saidoun Debbabi, responsable marketing. Emploitic est toujours dans une démarche d’amélioration de ses services. « En 2015, nous avons  entamé la 3ème version du site.  ce travail nous a pris prés d’une année et demi » reconnaît Tarik Metnani qui nous explique aussi que l’entreprise est co-fondatrice du salons « talents et emplois qui est à sa troisième édition, tout comme elle intervient dans les entreprises à travers des rencontres et dans les universités à travers des  ateliers emplois. Toutes ces actions, permettront à l’entreprise de proposer un service global basé sur une technologie innovante et de l’expertise.

La première valeur c’est l’équipe

Tout comme l’idée apportée par les deux amis est nouvelle, il faut reconnaître que l’ambiance de travail  de l’équipe, si elle est studieuse, il y a toujours de nouvelles idées à développer, elle n’a en fait rien de conventionnel ou de figé. Une tournée à travers les départements de l’entreprise nous permet de constater la jeunesse de l’équipe. « Une moyenne d’âge de 28ans » et des profils différents, ingénieurs, techniciens…selon la tâche à accomplir. Plus de 50% de l’équipe est constituée de femmes. Des employés en train de bavarder dans une sorte de salon attirent notre attention. « C’est le coin détente de l’entreprise. Les employés peuvent s’y rencontrer pour débattre d’un sujet relatif au travail quand la salle de réunion n’est pas disponible par exemple » nous explique la responsable du marketing qui nous guide à travers les différents services. Le coin est en effet des plus agréables avec des poufs, et une sorte de bibliothèque.  Le vert,  du même ton que celle que l’on retrouve dans le sigle de l’entreprise, nous accompagne tout au long de notre  visite et, explique par son effet antistress  la sérénité que l’on ressent. Nous commençons par le département IT qui s’occupe de la recherche et du développement. « C’est dans ce département que l’on conçoit le site web et où l’on corrige les bugs. ». Viennent  ensuite d’autres départements à savoir, celui du marketing et de communication, « qui est toujours à l’écoute des clients. Là toutes les données sont récupérées pour peaufiner l’outil ». Lors de notre passage au département commercial, les bureaux étaient presque vides «  les commerciaux sont pour la plupart sur le terrain. C’est la nature de leur travail d’aller vers les clients.  Il y a toujours un travail de proximité à faire ». Dans ce département, existent deux services l’un pour les petites et moyennes entreprise ou les grands comptes et un autre spécialement réservé aux entreprises publiques. « Pour les entreprises publiques, nous développons des fonctionnalités  selon un cahier de charge spécifique » nous explique le jeune homme qui s’occupe de ce service. Le service clients est plutôt bien animé. Des jeunes femmes face à leurs PC prennent connaissance des doléances des clients.  « C’est à partir de ce service que remontent toutes les informations utiles  par rapport au site et aux bugs. Les nouveaux clients sont systématiquement orientés vers ce service qui les prend en charge ». Au cours de notre tournée, nous remarquons une salle de sport équipée en appareils modernes « pour que les travailleurs puissent s’y entrainer le temps de la pause ou après les heures de travail ». à Emploitic, l’équipe est vraiment au centre de tout.  « Au départ nous étions deux personnes, l’équipe s’est agrandie au fil des années et des développements. Aujourd’hui, nous sommes une cinquantaine de personnes et travaillons tous pour améliorer nos services et les adapter aux besoins des utilisateurs. C’est-à-dire, envoyer la bonne information à la bonne personne »  indique Tarik Metnani. Que de chemin parcouru depuis le tout début, quand l’entreprise frayait son chemin en essayant d’introduire  Internet comme outil principal de recrutement. Dix années, c’est chose faite et l’entreprise envisage de nouveaux développements comme nous l’explique Louai Djaffar, co-fondateur et directeur général d’Emploitic.com « Notre objectif est d’avoir plus d’impact sur la société dans laquelle nous vivons. Convaincre plus d’entreprises à adhérer. Nous voudrions aussi lancer d’autres produits pour résoudre d’autres problématiques dans la ressource humaine. Par exemple, toucher à la formation à distance pour les salariés, aller aussi dans d’autres pays Africains où la maîtrise de notre métier nous permet de faire beaucoup de choses. Nous voudrions aussi partager notre expérience avec les jeunes générations pour les encourager à entreprendre sur le net.  Nous sommes prêts à les aider à préparer un plan business à lever des financements, comment trouver les premiers clients et surtout à avoir plus d’impact sur l’écosystème web ». Des ambitions qu’il n’est pas difficile de concrétiser mais, pour ce faire, « il faudrait trouver les bonnes personnes. Nous sommes porteurs d’une vision et, si elle n’est pas partagée et portée par ceux qui travaillent avec nous, elle ne sera pas matérialisée » conclue Djaffar Louai.

Yasmine Meddah