mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > National > “Doing Business in Algeria” réactivé

“Doing Business in Algeria” réactivé

Investissements directs étrangers (IDE)

Le rapport « Doing Business 2014 », publié fin octobre dernier-concocté par la Banque mondiale et la Société financière internationale (SFI) – qui déclasse l’Algérie serait à l’origine de la décision du ministère du Développement industriel et de la Promotion de l’investissement de réactiver le comité « Doing Business in Algeria », a appris DZEntreprise d’une source proche du département d’ Amara Benyounes.

Le but étant de démontrer que le climat des affaires en Algérie reste très attractif en permettant au comité de récolter toutes les informations susceptibles de faire gagner à l’Algérie des rangs dans ce classement international, par ailleurs très contesté.

« C’est un rapport d’extrême mauvaise qualité. On classe des choses qui n’ont rien à voir entre elles. On n’est plus dans le domaine économique», avait d’ailleurs confié à l’AFP un expert de la Banque mondiale. Plusieurs pays, dont la Chine et la France, ont contesté ledit classement.
Ce qui a fait dire à bon nombre d’entre eux que le « Doing Business » n’est qu’un aperçu limité de l’attractivité des pays pour les inciter à se réformer ». Le système de récolte de l’information pour évaluer le climat des affaires a même été remis en question.

S’agissant du climat des affaires au Maghreb, la Tunisie occupe la meilleure place. Elle arrive à la 51e place suivie du Maroc au 87e rang, contre le 97e l’an dernier. L’Algérie perd une place et se retrouve à la 153e . La Libye, nouvelle arrivée, se classe 187e .