jeudi 15 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > National > Djelfa : Le groupe GICA s’associe L’égyptien ASEC

Djelfa : Le groupe GICA s’associe L’égyptien ASEC

Le groupe industriel du ciment Algérie (GICA) a entamé cette année une étude évaluative et juridique pour la relance du projet de construction de l’usine de ciment à Djelfa avec une capacité de production de 3 millions de tonnes par an.

L’information a été donné par le ministre de l’industrie, des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’investissement, lors de la séance plénière du Conseil de la Nation consacrée aux questions orales.

Mohamed Benmeradi a précisé que le groupe GICA oeuvre actuellement à fixer la valeur financière du projet et à définir la contribution de ce groupe et celle de l’égyptien ASEC.

Pour rappel ce dernier, avait en 2008 signé un contrat pour la réalisation de ce projet situé dans la commune d’Ain El Ibil. En 2010 ASEC demande à ce que l’Etat algérien récupère des actions du capital de la société égyptienne, qui avait des difficultés à contracter des crédits auprès des banques algériennes afin de lui permettre d’achever les travaux et d’acquérir les équipements indispensables à la production.

Suite à quoi les pouvoirs publics décident d’acquérir 49% des actions de la société égyptienne Le projet de construction d’une usine de ciment à Djelfa qui devait initialement produire 500 000 tonnes par an permettra la création de 2500 emplois pendant l’étape de construction et 750 emplois au lancement de l’usine.

Par Rabah Nadri