dimanche 21 octobre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Services > Médias > Décantation dans le monde de la presse ?

Décantation dans le monde de la presse ?

« Aucune chaîne de télévision ou de radio ne peut être créée sans l’accord des autorités. L’Etat algérien a été extrêmement tolérant, mais cette tolérance a des lignes rouges qu’il ne faut pas franchir », a déclaré Hamid Grine ,  ministre de la communication en marge d’un séminaire sur l’éthique.

M.Grine a précisé a propos de l’accréditation des chaînes algériennes de droit étranger, que « le moment venu » des fréquences (actuellement au nombre de 13) seront « allouées », précisant qu’ »il reviendra à l’autorité de régulation de déterminer les chaînes de télévision qui répondent au cahier des charges ». En revanche, le ministre a souligné que cinq chaînes ont déjà été accréditées dont Ennahar, Echourouk et Dzair TV.

Au sujet de la prolifération de journaux, Hamid Grine rappelle que sur  de 155 titres existants, il y a moins de 20  qui  sont gérés comme des entreprises de presse », avec des journalistes ayant des cartes de presse professionnelle, leurs droits sociaux et des salaires convenables.