mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Management > Marketing > Cadres … soyez plus visibles !

Cadres … soyez plus visibles !

Pour accroître les chances d’être repérés par les recruteurs, beaucoup de cadres et de diplômés n’hésitent plus à utiliser les réseaux sociaux sur la toile.

Ouvrir un profil sur viadeo et linkedin, un compte twitter ou une page facebook, c’est accroître ses relations plus rapidement et devenir plus visible par un maximum de recruteurs et partout dans le monde.
les bons vieux CVcv et lettre de motivation papier, laissant place à plus de liberté, plus d’initiative et plus d’espace pour préciser votre profil, vos objectifs, vos centres d’intérêts et vos projets. Si facebook est le réseau le plus développé dans le monde, il est, par contre, généraliste et sa vocation première est le partage d’informations personnelles.

Comment se retrouver dans cet océan d’information ?

La première astuce étant de préciser à vos contacts que vous êtes à la recherche d’un emploi ou que vous voulez transmettre une candidature, la seconde astuce est de se connecter sur les pages facebook des entreprises pour suivre leurs actualités et leur besoins.
Twitter, en revanche, même s’il n’a pas la visibilité de facebook est très utilisé par les professionnels du Web, de la communication, du High Tech et du marketing. Een revanche, viadeo et linkedin même s’ils ont un caractère généraliste, ils n’en demeurent
pas moins les plus visités par les professionnels notamment ceux des High Tech, de la communication, du marketing et des ressources humaines.
On y trouve aussi beaucoup d’indépendants et de consultants, l’actualité marketing y est très développée, notamment, l’organisation de manifestation et d’événements (Salon, Foire, Events, etc.).
les réseaux sociaux sont- ils une menace pour les sites spécialisés dans le recrutement ?
Certains spécialistes pensent qu’à terme oui, car les réseaux sociaux ont le triple avantage d’être gratuits, s’adaptent très vite et se développent sans cesse.

Par Boudina Mehdi Hicham