lundi 24 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Développement durable > Energie > Le Brent au dessus des 50 dollars pour la première fois depuis novembre

Le Brent au dessus des 50 dollars pour la première fois depuis novembre

Le Brent a franchi ce jeudi 26 mai la barre des 50 dollars le baril, ce qui n’était plus arrivé depuis le 4 novembre dernier.

Vers 4h20, le baril de Brent, pour livraison en juillet, progressait de 27 cents à 50,01 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet gagnait 21 cents, à 49,77 dollars (44,5 euros).

A l’origine de ce rebondissement hautement symbolique, l’annonce d’une nette baisse des réserves américaines.

Après avoir connu leurs plus bas en février dernier, passant sous les 30 dollars, les cours du brut ont donc rebondi. Toutefois, les observateurs du marché n’arrivent cependant pas à voir si ce rebond pourrait être durable ou seulement passager. Ces derniers font même preuve de divergences d’avis lorsqu’il s’agit d’interpréter la situation d’embellie actuelle qui souffle sur le marché pétrolier.

« Le rebond remarquable de plus de 80% observé depuis février est peut-être exagéré, car les fondamentaux macroéconomiques n’ont pas changé d’autant », écrit dans une note à ses clients l’analyste d’IG Markets Bernard Aw.