vendredi 16 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Economie > Regional > Baisse de la production de miel à Oum El Bouaghi

Baisse de la production de miel à Oum El Bouaghi

Les apiculteurs l’expliquent par la sécheresse qui a touché la région.

L’année 2013 n’aura pas été des meilleures pour les apiculteurs de la wilaya d’Oum El Bouaghi. L’information a été donnée début octobre dernier à la presse par le directeur des services agricoles qui a annoncé la production de 118,74 quintaux de miel durant l’année en cours contre 120 quintaux en 2012.

Une baisse que Mr. Brahim Gridi impute à l’incidence sur les pâturages de la sécheresse qui a touché la wilaya durant le printemps dernier et que les apiculteurs expliquent par le fait que souvent cette activité est secondaire pour les céréaliculteurs qui ne lui consacrent pas le temps et les moyens voulus et par le fait que bon nombre s’improvise apiculteurs alors que cette activité nécessite un réel savoir- faire.
C’est dire que l’on ne peut attendre plus d’une activité professionnelle dont bon nombre de « pratiquants » continuent de récolter le miel de manière traditionnelle et approximative.
Pour la majorité des intervenants de cette branche agricole, des sessions de formation et l’implantation de pépinière apicole s’imposent si l’on tient à maintenir et préserver cette activité que d’aucuns commencent à déserter compte tenu de son peu de productivité.
En 2009, Oum El Bouaghi, qui avait enregistré une récolte record atteignant les 153 quintaux, comptait 269 apiculteurs ; en 2013 ils ne sont plus que 221.
A la direction de l’agriculture, on a recensé 5 390 ruchers dont 3 998 sont productifs et 454 de type traditionnel.