samedi 17 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Finances > Arab leasing Corporation (ALC):un financement à 100% et sans frais de dossier

Arab leasing Corporation (ALC):un financement à 100% et sans frais de dossier

Même si les PME hésitent encore à solliciter les compagnies de leasing, Arab leasing Corporation (ALC) a pu depuis 2002 capitaliser plus de 5000 clients pour un montant de financement atteignant les 70 milliards de dinars.

C’est ce qu’a indiqué samedi soir, Abdenour Houaoui, directeur général de la banque qui fête ses 15 ans d’existence et ce, lors d’une conférence de presse.

Le DG estime que malgré le manque de financement des PME, ces PME ne sollicitent pas souvent le leasing préférant l’autofinancement ou le crédit bancaire pourtant « moins avantageux ».

Ces difficultés n’empêchent pas le staff de la banque à initier quelques démarches pour vaincre l’hésitation des chefs d’entreprises. D’ailleurs, à l’occasion de ses 15 ans, « ALC lance une campagne à partir du 31 juillet 2017 pour proposer un financement à 100% des demandes des entreprises et sans frais de dossier», a souligné le conférencier.

Le premier établissement financier à proposer du leasing en Algérie compte ainsi « répondre au mieux aux besoins de ses clients en offrant une large gamme de produits de leasing dans les secteurs du médical, de l’immobilier, du transport, des travaux publics, de l’équipement et de l’auto ».

Pour pouvoir répondre aux demandes de ses clients, Arab leasing Corporation dispose de plus de 100 collaborateurs et d’une présence dans les centres névralgiques du pays par le biais de ses agences. C’est de cette manière qu’elle peut offrir un accompagnement financier aux grandes entreprises, aux PME/PMI et aux professions libérales, selon le DG qui martèle le credo selon lequel il est « plus que jamais à leur écoute ».

D’ailleurs, lors de la célébration de ses 15 ans, la présence de ses clients et partenaires ainsi que des opérateurs économiques du centre d’Alger a été remarquée ce qui est interprété comme « un fort témoignage sur la confiance mutuelle ».

Cette démarche fait partie de la stratégie de communication institutionnelle et de vulgarisation du mode de financement par le leasing en Algérie. En outre, « ALC est toujours à la recherche de nouveaux clients et partenaires en collaboration avec les Chambres de commerce et les organisations patronales », pour établir des relations d’affaires, a mentionné le DG.

Il met l’accent sur le fait que sa cible porte sur toutes les entreprises ou les professionnels résidents en Algérie (nationaux ou étrangers).

« Notre cible porte sur toutes les entreprises ou les professionnels résidents en Algérie (nationaux ou étrangers) ayant au moins deux années d’exercices (2 bilans fiscaux) », est-il souligné.

Les personnes physiques et morales (Eurl, Sarl, SPA…) ainsi que les avocats, les médecins et les architectes font partie de la cible d’ALC. Mais il y a des exceptions qui concernent les secteurs de la pèche et de l’agriculture, le transport des personnes tel que les taxis et les transporteurs de marchandises ayant un seul véhicule et enfin la confection et le textile.

A bordant le cadre de la règlementation à propos de cette activité, le conférencier souligne que le pays a bien avancé sur ce sujet en rappelant les dispositions de l’ordonnance 96-09 du 10 janvier 1996 autorisant et réglementant l’activité du leasing. En ce qui concerne le capital social, il est de 3,5 milliards DA répartis entre de nombreux actionnaires : ABC Banque (41%), CNEP Banque (27%), capitaux privés (7%) et le dernier étant répartis entre d’autres actionnaires (25%).

Donant des détails sur la gamme de produits de leasing, le DG a cité le matériel roulant à usage utilitaire ou professionnel (camion, tracteur, semi-remorque, bus…), les travaux publics (chargeuse, pelleteuse, bulldozer, pompe à béton mobile, mixer, foreuse…) et tout véhicule utilitaire et touristique à usage professionnel (fourgon, pick-up, véhicule de tourisme…)

Le matériel destiné à la profession médicale (radiologie, scanner, IRM, échographe, matériel de laboratoire, fauteuil dentaire…) est aussi admissible à côté d’autres équipements de production adaptés aux besoins des différents secteurs de l’économie.

Enfin, ALC finance aussi l’immobilier, à savoir tout local à usage professionnel pour le siège social, les bureaux et les entrepôts.

Ali Soltani