mardi 13 novembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Développement durable > Energie > APRUE : Associer les investisseurs dans le programme d’efficacité énergétique

APRUE : Associer les investisseurs dans le programme d’efficacité énergétique

Adopté récemment par le Conseil des ministres, le programme d’efficacité énergétique lancé par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’énergie table sur l’isolation thermique de 100.000 logements par an, la diffusion de 10 millions de lampes à basse consommation et, enfin, la conversion de 1,3 million de véhicules au GPL à l’horizon 2030.

Pour garantir cet ambitieux projet dont l’objectif est la réduction graduelle de la forte croissance de la consommation d’énergie, les responsables de l’Agence misent sur la production nationale.
«Notre politique d’efficacité énergétique est basée sur la production nationale en misant sur le lancement d’une industrie locale pour pouvoir agir sur les prix et créer de l’emploi. Il est inconcevable de bâtir un programme aussi ambitieux par l’importation», a affirmé le premier responsable de l’Agence.
Ainsi, il en est des créneaux où l’Algérie pourrait facilement développer une industrie locale efficace comme la fabrication des lampes économiques, que ce soit pour l’éclairage public ou domestique, des isolants thermiques, des chauffe-eau solaires et des kits GPL.

Pour les lampes à basse consommation, une entreprise privée fait le montage mais il paraît que sa production n’est pas encore à même de satisfaire les besoins du marché, estimés, selon les responsables de l’Aprue, à près de 50 millions de lampes par an.
Il est intéressant de savoir que beaucoup d’investisseurs se montrent intéressés par la fabrication des isolants.

«Notre objectif est de réaliser ce programme avec nos moyens. Dans un premier temps, nous allons importer une petite partie, mais parallèlement, nous allons faire la promotion de ce programme pour intéresser les investisseurs potentiels et créer un marché durable de l’efficacité énergétique», a affirmé le directeur général de l’Aprue.

Pour ce faire, l’Agence prévoit des rencontres avec les ministères de l’Industrie, de l’Energie et de l’Environnement afin de promouvoir ce programme et mettre en évidence les opportunités d’investissement.

Pour l’année 2015, l’Aprue envisage l’installation de 4 000 m2 de chauffeeau solaires individuels et 3 000m2 de chauffe-eau collectifs.

Elle envisage d’assurer l’isolation thermique dans les constructions existantes et d’arriver à 10 000m2 en double vitrage. En même temps, un million de lampes à basse consommation seront distribuées à travers le territoire.

L’éclairage public n’est pas en reste puisque 50 000 luminaires seront changés par des luminaires plus efficaces et 50 000 lampes à mercure seront remplacées par des lampes à sodium à haute pression.

Une opération sera lancée pour la conversion de 20 000 véhicules particuliers au GPL et l’acquisition de 20 bus roulant au gaz naturel.

Par   Yasmine Meddah