jeudi 20 septembre 2018
Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Accueil > Industrie > Agroalimentaire > APAB : 3ème édition de la tournée technique continentale le 1er octobre à Alger

APAB : 3ème édition de la tournée technique continentale le 1er octobre à Alger

L’Algérie a été retenue comme pays hôte et l’Association algérienne des producteurs de boissons (APAB) comme partenaire co-organisateur de la Conférence la troisième édition de la tournée technique continentale dédiée à  l’industrie des Jus et des Nectars qui se tiendra à Alger, le lundi 1er octobre 2018. Indique un communiqué de l’APAB, qui précise que cette rencontre est organisée en partenariat avec l’Association Internationale des Jus de Fruits et de Légumes (IFU) et l’Association Internationale pour la promotion de l’Industrie des Jus de Fruits (SGF).

« Cette troisième édition de la tournée technique continentale vient après celles tenues en Amérique Latine, en 2016, et en Asie en 2017. » Précise cette même source qui ajoute que «La tournée technique africaine consiste en une série de cinq conférences, s’adressant à l’industrie des Jus et des Nectars, qui se tiendront en cinq pays africains distincts. Pour la Région Maghreb, l’Algérie a été retenue comme pays hôte et l’APAB comme partenaire co-organisateur de la Conférence.

Il y sera question des « Méthodes de l’IFU de détection (nouvelles ou améliorées) », du« Contrôle de la chaîne de valeur dans la production de jus », de la « Nouvelle Technologie EVCON pour la purification de l’eau » d’une « Approche préventive pour la maîtrise des pesticides dans les jus de fruits», de « Analyses d’authenticité et de qualité», « Possibilités d’utilisation des sous -produits de fruits».Toutes ces conférences, précise cette même source  seront animées par des experts internationaux de renommée, reconnus par leurs pairs, dont les interventions porteront sur les dernières avancées technologiques en termes de fabrication, de contrôle et de valorisation des produits.

« L’objectif est de mobiliser l’ensemble des acteurs maghrébins de la profession (industriels, autorités de contrôle, centres de recherche, associations de protection des consommateurs, …etc) afin de favoriser l’échange et le partage d’informations, de nouveautés technologiques et d’expériences entre les acteurs, nationaux et étrangers, de la sous-filière de production de jus et de nectars de fruits et de légumes. » Note en fin le communiqué.

R.N.